Préparer la transmission de son exploitation en Dordogne


La Chambre d'agriculture de la Dordogne, organise une journée à la transmission/reprise le 19 novembre et sera retransmise à Bergerac, Thiviers et Duras (47)

Le maintien d'un nombre suffisant d'exploitations agricoles est un enjeu majeur pour assurer un équilibre économique dans les territoires, en particulier rurauxClaude-Hélène Yvard | Aqui

Le maintien d'un nombre suffisant d'exploitations agricoles est un enjeu majeur pour assurer un équilibre économique dans les territoires, en particulier ruraux

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 10/11/2021 PAR Claude-Hélène Yvard

La Chambre d’agriculture de Dordogne organise une journée consacrée à la Transmission/Reprise le vendredi 19 novembre à partir de 10h à Coulounieix-Chamiers, Bergerac, Thiviers et Duras, simultanément. Cette année, l’événement change de format pour favoriser un maillage plus important sur le département. Pour la première fois, les cédants (futurs ou actuels), les repreneurs, les porteurs de projets et les collectivités partenaires pourront choisir le secteur géographique qu’ils préfèrent pour suivre en direct via une retransmission cette journée qui fera l’objet d’un plateau tv depuis le Pôle Interconsulaire.

 Avec plus de 30% des chefs d’exploitation français qui pourront prendre leur retraite d’ici 2026, les Chambres d’agriculture travaillent depuis de nombreuses années avec des partenaires et experts (MSA, Chambres consulaires…) pour accompagner les porteurs de projet à la transmission et à l’installation. En Dordogne, la Chambre d’agriculture a changé le format de l’événement qui avait lieu chaque année sur une journée au Pôle Interconsulaire et réunissait plus d’une centaine de  participants, pour donner à cette édition un nouveau souffle.

Le maintien d’un nombre suffisant d’exploitations agricoles est un enjeu majeur pour assurer un équilibre économique dans les territoires, en particulier ruraux. En Dordogne, on est presque à l’équilibre :en 2020, il y a eu 226 cessations pour 222 installations.  Afin de promouvoir sa politique, la Chambre s’investira pleinement dans la Quinzaine nationale de la transmission qui se déroulera vendredi 19 novembre. Une journée qui sera éclairée par une nouvelle donne : depuis le Covid, le nombre de candidats à la reprise d’une exploitation ne cesse de croître. La Dordogne est le premier département de la région Nouvelle-Aquitaine que les candidats à l’installation demandent. Pas mal de gens sont aujourd’hui en quête d’une activité qui  a du sens, et souhaitent un retour à la terre. Le nombre de candidats inscrits au Répertoire à l’installation est en forte progression ces deux dernières années.

En retransmission sur Bergerac, Thiviers et Duras
 

Pour la première fois, les cédants (futurs ou actuels), les repreneurs et les porteurs de projets ainsi que les collectivités partenaires pourront choisir le secteur géographique qu’il souhaite pour suivre en direct via une retransmission cette journée dédiée à la Transmission/Reprise. Celle-ci fera l’objet d’un plateau tv depuis le Pôle Interconsulaire de Coulounieix-Chamiers. La journée qui commencera dès 10h en présence d’experts et de partenaires pourra également se suivre soit en présentiel soit en live pour ceux qui ne peuvent se déplacer sur les trois secteurs de retransmission. Chaque participant où qu’il soit pourra poser ses questions en directs aux experts présents en plateau. Des forums programmés à l’issue de la journée, sur chacun des territoires, permettront aux cédants et porteurs de projets de rencontrer la MSA, CER France, la Safer et de poser leurs questions aux différents experts. 

Le programme

10 h 10 : conférence sur « Les enjeux de la transmission ». 11 heures : témoignages de cédants et candidats sur des projets de transmission-reprise. 12 h 15 : déjeuner (sur réservation). 14 heures : comment prendre en main sa transmission ? Le parcours, les outils… 14 h 30 : les repreneurs : qui sont-ils ? Chiffres et témoignages de porteurs de projet en recherche d’exploitations. 15 heures : table ronde autour d’une filière qui s’investit pour faciliter la transmission, à savoir la viticulture à Bergerac et Duras. 16 heures : stands avec accueil personnalisé de la MSA, la Chambre d’agriculture, le CER France et la Safer. 17 heures : clôture.

Où suivre la journée

. Coulounieix- Chamiers, dès 10h rendez-vous à l’amphithéâtre du Pôle Interconsulaire de Coulounieix-Chamiers

. Bergerac, en retransmission, Quai Cyrano, 1 rue des Récollet

. Thiviers, en retransmission, Maison des Services, rue Henri Sauman

. Duras, Maison des vins, 130 route du stade, Fonratièr

. Depuis votre domicile, en live, les codes de connexion vous seront transmis après inscriptions.  S’inscrire auprès de Pascal Chabaud 05 53 35 88 67 ou par mail à pascal.chabaud@dordogne.chambagri.fr.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Dordogne À lire ! AGRICULTURE > Nos derniers articles