Boris Cyrulnick, Philippe Val… aux Idées mènent le monde


Les 17 premiers intervenants du rendez-vous palois « Les idées mènent le monde » qui se tient du 19 au 21 novembre sur le thème « Reconstruire, se reconstruire » sont connus

Les idées mènent le monde, du 19 au 21 novembre 2021, sur le thème Reconstruire, se reconstruire, au Palais Beaumont à PauLIMLM

Les idées mènent le monde, du 19 au 21 novembre 2021, sur le thème Reconstruire, se reconstruire, au Palais Beaumont à Pau

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 4 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 27/10/2021 PAR Solène MÉRIC

Après un peu plus d’un an de chamboulement de la vie publique et privée, la manifestation, Les Idées mènent le Monde, revient à Pau, autour de la thématique d’actualité, s’il en est, “Reconstruire, se reconstruire, quels avenirs en ces temps incertains ? ». Les 17 premiers noms d’intervenants ont été révélés en fin de semaine dernière par François Bayrou et Philippe Lapousterle, les deux co-fondateurs de l’événement. «  Des invités différents de ceux des autres années », ont-ils annoncé en guise d’introduction, avant de détailler cette première liste. Pas de changement en revanche pour le lieux, du 19 au 21 novembre, c’est au Palais Beaumont que le rendez-vous, gratuit, est donné. Bien sûr cette année encore : le Salon du livre sera de la partie, ainsi que les interventions d’universitaires et chercheurs de l’Université Pau Pays de l’Adour, dont le désormais célèbre et multi-primé auteur David Diopp.

« La pandémie a entraîné un tsunami, pas seulement dans la société mais dans l’intimité de beaucoup de nos concitoyens », rappelait François Bayrou, en guise de préambule à l’explication de texte du thème retenu pour les Idées mènent le monde 2021. « On a désormais à reconstruire une économie, une société, une santé, peut-être un hôpital… Une reconstruction qui fait aussi écho à ce à quoi personne n’échappe dans la vie ; un coup de tonnerre, une épreuve, que ce soit le deuil, un divorce, un licenciement… Il faut construire et se reconstruire », poursuit-il.

« Un paradoxe des temps, reprend Philippe Lapousterle commissaire général de la manifestation, il faut reconstruire avec des gens qui doivent eux aussi pour beaucoup se reconstruire ». C’est donc guidés par cette ambivalence que les deux hommes ont choisis les intervenants de la prochaine édition des Idées mènent le monde. « Ce ne sont donc pas ”les mêmes” gens que d’habitude. Chacun de nos invités ont bien sûr la compréhension des enjeux mais ont aussi vécu dans leur vie personnelle des situations qui les ont amenés à se reconstruire », détaille le journaliste. Aux interventions des années précédentes, expression de pensées, d’idées voire de passion, s’ajoute donc fortement une dimension de témoignages personnels à nombre des prises de paroles qui marqueront cette première édition d’après (ou de presque après) crise.

 

Parmi les grands noms cités par François Bayrou et Philippe Lapousterle, seront présents Boris Cyrulnik, médecin, neuropsychiatre et psychanalyste dont un traumatisme de l’enfance a finalement guidé toute sa vie professionnelle « pour, après s’être sauvé lui-même, aider les autres à surmonter leur propres angoisses ». Dans le domaine du soin et de l’accompagnement est également invitée Marie de Hennezel, psychologue, psychothérapeute, écrivaine, et créatrice de nombreuses unités de soins palliatifs pour l’accompagnement des mourants, dont parmi ces célèbres patients, François Mitterrand dans ses derniers jours de vie. Seront aussi là pour leur témoignage Philippe Val, ancien rédacteur en chef de Charlie Hebdo au moment des attentats de 2015, Anne Sinclair « dont la vie privée, et devenue soudainement et violemment publique, en lien avec les affaires Strauskann », ou encore Jean-Marc Sauvé Haut fonctionnaire auteur du récent rapport sur les abus sexuels sur mineurs commis au sein de l’Église catholique.
Mais aussi d’autres formes de reconstruction seront au coeur des échanges de ce long week-end palois du 19 au 21 novembre. Celle très concrète de la cathédrale Notre-Dame de Paris à travers l’invitation du Général Jean-Louis Georgelin chargé depuis 2019 de superviser cette reconstruction. La reconstruction aussi de la vérité avec notamment les présences de Thomas Huchon journaliste, auteur et réalisateur et spécialiste du web, des fake news et des théories complotistes, Raphaël Glusckmann essayiste et homme politique, qui a mis en lumière la situation jusque-là relativement cachée du peuple Ouïgour, ou encore Étienne Klein physicien et philosophe des sciences, directeur de recherches au CEA et membre de l’Académie des Technologies qui interviendra face à la remise en question désormais constante de la science face aux idéologies et fake news…

 

Seront aussi là :
Souâd Ayada, Agrégée et docteur en philosophie, Présidente du Conseil supérieur des programmes de l’Éducation nationale
Sylvie Brunel, Professeur des Universités à la Sorbonne Responsable de la partie professionnelle du master Mondialisation, dynamiques spatiales et développement durable dans les pays du Sud
Alain Bauer, Professeur de criminologie Directeur de la Chaire Sciences Policières et Criminelles du MBA Management de la Sécurité – EOGN
Marc Dugain, Réalisateur et Romancier
Rachel Khan, Danseuse classique, Championne de France d’athlétisme, Juriste en droit public international, Comédienne, scénariste et auteure
Jean Le Cam, Constructeur, Navigateur et skipper professionnel, Chevalier de la Légion d’Honneur 2021
François Lecointre, Général d’armée (2s), Grand Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’Ordre National du Mérite
François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France

Une liste d’intervenants  qui sera complétée dans les semaines qui viennent, ont d’ores et déjà averti François Bayrou et Philippe Lapousterle.

 

Les nouveautés de l’édition 2021 :
Pour la première fois, les animations Francas de Pau proposeront une garderie durant les 3 jours de l’évènement. Les parents pourront ainsi déposer leurs enfants pour une durée de 2 heures afin de leur permettre d’assister aux Rencontres. ” Une demande qui nous a souvent été adressé, voilà qui est fait “, s’est félicité François Bayrou.

Autre nouveauté de cette édition 2021, les e-billets pourront être téléchargés ou imprimés, nul besoin de venir les récupérer à l’office de tourisme avant d’assister aux Rencontres. Réservation dès le lundi 15 novembre, sur la boutique en ligne www.pau-pyrenees.com et à partir du mardi 16 novembre au guichet de l’office du tourisme ou par téléphone au 05 59 27 27 08

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Pau / Pyrénées-Atlantiques À lire ! CULTURE > Nos derniers articles