Xavier Darcos menacé dans son fief


DR

Xavier Darcos menacé dans son fief

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min

Publication PUBLIÉ LE 10/03/2008 PAR Nicolas César

Légèrement devancé de 50 voix, par le candidat socialiste Michel Moyrand, le ministre de l’éducation, Xavier Darcos est menacé à Périgueux. Son opposant socialiste, Michel Moyrand ne cache pas sa satisfaction : « c’est déjà une première victoire. Nous avons réussi à mettre un ministre en ballotage. Cela fait plus de 40 ans que la droite passe au premier tour à Périgueux. »  Le vice-président du Conseil régional d’Aquitaine mesure le chemin parcouru.  En 2001, lors de sa première candidature, il n’avait obtenu que 33,51% des suffrages.

 Xavier Darcos victime collatérale de Nicolas Sarkozy

Xavier Darcos, quant à lui, n’est pas surpris par ce score et estime qu’il « paie » sa participation au gouvernement et sa proximité « politique » avec Nicolas Sarkozy ». Le deuxième tour s’annonce donc très serré. D’autant plus, que Jean-Louis Démaret, le candidat MoDem dissident, qui a obtenu 6,5% des voix, refuse toute alliance. Tout dépendra de l’attitude de ses électeurs. Xavier Darcos, qui compte déjà sept membres du MoDem sur sa liste, semble le mieux placé pour récupérer leurs voix. “J’ai toujours été élu à contre-courant” rappelle t-il. En effet, autour de cette ville de 30 000 habitants, la communauté d’agglomération, le Conseil général et la Région Aquitaine sont à gauche. Et, trois des quatre députés du département sont socialistes. Malgré tout, le ministre reste optimiste.

Nicolas César

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Dordogne À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles