Silence, ça tourne en Charente-Maritime


En 2021, outre de nombreux festivals et évènements liés au secteur audiovisuel, le département a accueilli 175 tournages.

Julie Gayet entourée de Sandrine Zoller, d'Eric Debègue et de deux conseillères départementalesVirginie Valadas

Julie Gayet entourée de Sandrine Zoller, d'Eric Debègue et de deux conseillères départementales

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 28/09/2022 PAR Virginie Valadas

La Charente-Maritime accueille de plus en plus de tournages de films : longs, moyens et courts-métrages de cinéma, séries et unitaires de télévision, clips, web séries où même films destinés aux plateformes de streaming. Le Conseil départemental soutient activement cette filière audiovisuelle, avec une aide financière mais aussi avec des outils spécifiques : le bureau d’accueil des tournages (le BAT), l’association Coolisses et les studios de l’Alhambra à Rochefort où toute la post production d’un film peut être réalisée.

La Charente-Maritime a trouvé la plus charmante des ambassadrices en la personne de l’actrice et réalisatrice Julie Gayet, qui depuis 2021 a choisi la ville de Rochefort pour y ancrer son festival, Les sœurs jumelles. Ce rendez-vous de la fin juin, destiné à promouvoir les liens entre l’image et la musique, a été accueilli dans la sous-préfecture charentaise-maritime avec enthousiasme. Rochefort est un écrin idoine pour faciliter les rencontres, les tables rondes, les concerts, les projections et les débats sur le thème du festival.

Pour Julie Gayet, « la musique et l’image sont deux sœurs jumelles, intimement liées dans la création artistique, avec leur identité propre », et ce lien entre cinéma et musique, personne ne l’incarne mieux que le duo autrefois constitué par Jacques Demy et Michel Legrand, commente-t-elle pour renforcer le lien du festival qu’elle a créé avec la ville de l’Hermione.

Ce qui a fait pencher la balance du côté de Rochefort (la ville du tournage du film culte Les demoiselles de Rochefort) plutôt que du côté de Cherbourg en Normandie (où a été tourné Les parapluies de Cherbourg), c’est la présence à Rochefort des studios de post production de l’Alhambra de Cristal Groupe, la présence dans le département de nombreux artistes et techniciens mais aussi la politique départementale qui favorise les tournages locaux et les nombreux festivals autour de l’image qui ont lieu à La Rochelle. Parmi eux, le Festival International du Film de La Rochelle, Festival du film d’Aventure, ou encore le Festival de la Fiction Télé au cours duquel l’artiste est récemment venue présenter L’histoire d’Annette Zelman, un téléfilm unitaire de France Télévision.  

Le Bureau d’accueil des tournages, une structure dédiée

Le Conseil départemental met les moyens pour favoriser sa politique de soutien à l’audiovisuel. En 2020, il créait une structure dédiée à l’accueil des tournages, le fameux BAT et recrutait Sandrine Zoller, pour accueillir les projets de tournages. Parmi ses missions : l’aide à des pré-repérages de décors, la mise à disposition de listes de techniciens de l’audiovisuel. Selon elle, la Charente-Maritime est un département qui offre “une infinité de décors très différents, ruraux, urbains, littoraux… excepté la montagne !”. Sandrine Zoller peut dégoter un château, une ferme, un village médiéval, une plage déserte, un phare s’il le faut. Elle dispose d’un catalogue très riche. 

En plus du Bureau d’Accueil des Tournages, l’association Coolisses à La Rochelle, dispose d’un listing de figurants et de comédiens. Enfin, les studios rochefortais de l’Alhambra d’Eric Debègue permettent la post-production des films. Depuis cet été, le studio rochefortais est équipé avec une salle VFX pour créer des effets spéciaux. Un film peut donc être créé de A jusqu’à Z en Charente-Maritime. Tout le territoire bénéficie des retombées de cette politique en termes d’image mais aussi en termes d’emplois directs pour les intermittents du spectacle qui sont nombreux à avoir posé leurs valises dans le 17.

175 tournages en 2021

En 2021, 175 tournages ont eu lieu dans le département et 2022 devrait afficher un chiffre équivalent si ce n’est plus important. Fin août, du côté de Fouras, se terminait pour la troisième et sans doute dernière saison, la réalisation de Je te promets (série diffusée sur TF1 inspirée du succès américain This is us), une saga familiale du 20e siècle au casting prestigieux, dont Marylou Berry. La demande est telle que début septembre, les techniciens locaux avaient besoin d’un peu de repos avant d’enchaîner avec de nouveaux tournages.
Le réalisateur Mathieu Nieto-Juan, qui vient de mettre le clap final à son court-métrage Ensablé, un film hybride qui mélange images réelles et cinéma d’animation, a dû se montrer patient pour constituer son équipe d’intermittents du spectacle. Son projet a été aidé par Sandrine Zoller du BAT pour les décors : une plage, les cuisines d’un restaurant, un EPHAD, les comédiens ont été suggérés par Coolisses et le montage du film sera réalisé dans les studios de Rochefort. La boucle est bouclée.



Infos pratiques !

Le palmarès du Festival de la fiction TV 

Meilleure fiction unitaire : Touchées d’Alexandra Lamy (TF1)
Meilleur scénario. : l’Homme de nos vies avec Odile Vuillemin, Elodie Frégé et Héléna Noguera (M6)
Meilleur réalisateur : Hafsia Herzi pour La Cour (Arte)
Meilleures interprètes féminines : Zoé Héran et Maïra Schmitt pour La vie devant toi (France Télévisions)
Meilleur interprète masculin : Nemo Schiffman pour Maman, ne me laisse pas m’endormir (France Télévisions)
Jeune Espoir ADAMI masculin : Vassili Schneider pour L’histoire d’Annette Zelman (France Télévisions)
Jeune espoir ADAMI féminin : Lucy Loste Bercet pour La Cour (Arte)
Meilleure fiction européenne : Life and death in warehouse (Grande Bretagne)
Meilleure série de moins de 20 minutes : Lost in California
Prix du jury jeunes : Darknet sur Mer (tourné en Charente-Maritime en 2021)

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Charente-Maritime À lire ! CULTURE > Nos derniers articles