L’AANA célèbre le patrimoine gastronomique


L'inventaire du patrimoine gastronomique de Nouvelle-Aquitaine répertorie les produits agro-alimentaires et spécialités culinaires de Nouvelle-Aquitaine, plus vaste région agricole de France.

Jean-Pierre Raynaud, présentation de l'inventaire gastronomique de Nouvelle-AquitaineAqui.fr

Jean-Pierre Raynaud, présentation de l'inventaire gastronomique de Nouvelle-Aquitaine

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 22/09/2021 PAR Margaux Renaut

Pour annoncer la publication de l’inventaire du patrimoine gastronomique de Nouvelle-Aquitaine, l’Agence de l’Alimentation de Nouvelle-Aquitaine (AANA) a mis les petits plats dans les grands, en proposant un petit-déjeuner mettant à l’honneur des produits locaux, tous présents dans cet inventaire de plus de 170 pages. Répertoriant le patrimoine gastronomique local, quelques idées pour les cuisiner et les bonnes pratiques des producteurs, ce document est une véritable « bible des produits de Nouvelle-Aquitaine ».

« La Nouvelle-Aquitaine est la plus grande région agricole de France » affirme Jean-Pierre Raynaud, vice président de la région Nouvelle-Aquitaine en charge de l’agriculture et président de l’AANA, « l’agriculture est aussi le premier secteur économique de la région avec 55 000 exploitations agricoles et 80 000 agriculteurs ». Deux des missions de l’ANAA sont de défendre cette position et de valoriser les produits issus de l’agriculture locale, notamment au moyen d’un inventaire du patrimoine gastronomique, dont une première édition avait déjà été éditée en 2017. 

Agneau du Limousin, canard à foie gras du Sud-Ouest, caviar d’Aquitaine ou encore fagot charentais… Plus de 145 produits agroalimentaires et spécialités culinaires, répertoriés dans cet inventaire qui devrait justement, selon Jean-Pierre Raynaud, « remplir cette fonction de promotion tout en valorisant les bonnes pratiques des agriculteurs ». En effet, c’est un « véritable travail de fond » initié afin de « mettre en lumière les pratiques vertueuses dans les modes de production » dans le but, aussi, « d’inciter le consommateur à soutenir les producteurs engagés en consommant local et de saison ».


Valoriser les modes de productions vertueux


Ce document, sous forme de carnet, rempli donc ses objectifs en proposant un panorama des richesses gastronomiques de la région et en peignant un tableau le plus réaliste possible, des pratiques agricoles liées à leur production. Par ailleurs, cet inventaire s’inscrit dans une volonté de transparence vis-à-vis du consommateur. « Les consommateurs ont envie de savoir d’où viennent les produits qu’ils achètent et l’ANAA considère qu’il est de notre responsabilité d’être transparent sur ce point » explique Jean-Pierre Raynaud. Une responsabilité partagée selon le président de l’AANA, qui affirme aussi que « bien manger et bien consommer ne sont pas des modes, mais des actes citoyens ». Cette édition étant déjà la seconde, l’inventaire du patrimoine gastronomique de Nouvelle-Aquitaine est voué à évoluer afin de « préserver ce patrimoine et permettre qu’il ne tombe pas en désuétude » mais aussi en mettant régulièrement à jour les modes de productions des agriculteurs notamment en termes de « bien-être animal, de préservation de l’environnement et des ressources ou encore de l’alimentation des animaux ».

Imprimé en seulement 5000 exemplaires à destination des différents acteurs du secteur, l’inventaire est néanmoins consultable sur le site internet de l’AANA.

Petit-déjeuner réalisé uniquement grâce à des produits de Nouvelle-Aquitaine.Aqui.fr

Petit-déjeuner réalisé uniquement grâce à des produits de Nouvelle-Aquitaine.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Nouvelle-Aquitaine À lire ! PATRIMOINE > Nos derniers articles