Stade, piscine, rocade : Bordeaux parie sur le solaire


Au calendrier 2023, initiatives et projets solidaires et verts. Pierre Hurmic veut faire de Bordeaux, « une ville conviviale, grandeur nature et solidaire ».

Pierre Hurmic, LE maire de Bordeaux, lors de la présentation de ses voeux à la presse.Juliette Huard - Aqui

Pierre Hurmic est maire de Bordeaux depuis 2020.

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 16/01/2023 PAR Juliette Huard

«Changeons Bordeaux naturellement », est-il placardé dans les rues et la salle 4 de l’Hôtel de Ville. « Qui peut encore penser que le dérèglement climatique vient de s’inviter dans notre quotidien ? », commence le maire de Bordeaux, en guise de tacle aux récentes déclarations du Président de la République. Pierre Hurmic rappelle les températures alarmantes de ces derniers mois : 41 degrés cet été, 15 degrés cet hiver. Issu du parti politique Europe-Écologie-Les Verts, Pierre Hurmic, poursuit son vœu en ce début d’année, de faire de Bordeaux une ville actrice face au réchauffement climatique et de sensibiliser les Bordelais et les Bordelaises.

Pour cela, il faut « réinventer l’urbanisation », qu’elle soit « moins destructrice ». En 2023, des panneaux photovoltaïques seront installés sur le mythique stade Chaban-Delmas. Il en va de même pour la piscine du Grand Parc. 500 mètres carrés de panneaux solaires seront posés d’ici la fin de l’année. Après s’être entretenu avec le ministre de l’Écologie et le ministre des Transports, « une étude de faisabilité a été lancée pour installer des panneaux photovoltaïques sur la rocade », déclare le maire de Bordeaux.

Mots d’ordre : économies, piétonnisation et rénovation 

Aussi, 16 des 113 écoles primaires de Bordeaux seront rénovées. 6 pour l’isolation thermique et 10 pour les menuiseries extérieures. Le Musée des arts décoratifs et du design, fermé jusqu’en 2026, subira également de grands travaux de modernisation, de réhabilitation, de restauration et de restructuration. Le but : s’adapter aux enjeux environnementaux. À noter que 19 % des bâtiments de la ville disposent déjà d’une autonomie énergétique.

Bordeaux compte plus de 50 hectares piétonnisés. Les boulevards sont empruntés par près de 75 % de cyclistes. « Il faut engendrer un changement de mobilité », insiste Pierre Hurmic. Bordeaux a ainsi été élue première ville la plus durable de France, rappelle-t-il. Elle se place aussi deuxième ville cyclable après Strasbourg. Le maire de Bordeaux s’en félicite : « Ces réussites sont collectives. Elles servent aux habitants, comme à la Ville. »

Dans un contexte de double crise énergétique et inflationniste, Pierre Hurmic explique l’extinction des éclairages publics, entre 1h et 5h du matin, par la nécessité de « faire des économies » et ainsi « réduire le budget de la mairie ». Alors que le mois de juin marquera la moitié de son mandat, l’heure est à la satisfaction pour le maire de la ville :« L’écologie, c’est un état d’esprit qui se dégage à Bordeaux et une priorité de plus en plus comprise ».

Au programme en 2023 à Bordeaux

Un dispositif de prise en charge et traitement des initiatives citoyennes sera voté début avril. Cela se traduira par une démarche en ligne ou un dossier physique à déposer.

La tarification solidaire mise en place dans les écoles primaires concernant la pause méridienne, démarre en ce mois de janvier. « Il n’y aura plus de seuil, mais une tarification progressive », rappelle le maire de Bordeaux.

Certifiée « 100 % EAC (Education Artistique et Culturelle) » en 2022, la Ville a permis à de nombreux enfants d’accéder à un parcours artistique et culturel. Pierre Hurmic promet « une programmation culturelle très riche en 2023 ».

Enfin, Bordeaux accueillera plusieurs évènements sportifs. « 2023 sera une année de fêtes ! », avec la Coupe du monde de rugby à partir de septembre et le passage du Tour de France, place des Quinconces, le 7 juillet.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Bordeaux / Gironde À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles