Mobilités et bien-vivre:Cenon fait le pari de l’attractivité


En 2023, Cenon fait le pari d’une ville « attractive et humaine ». Mobilités, aménagement d’espaces ludiques et publics et rénovation de plusieurs quartiers, sont autant de pistes engagées par l'équipe municipale.

Jean-François Egron, maire de CenonAqui.fr

Jean-François Egron, maire de Cenon

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 20/01/2023 PAR Juliette Huard

« 2023 sera l’année de l’espoir », commence Jean-François Egron, maire de Cenon, dans l’enceinte du Rocher de Palmer lors de ses voeux aux personnalités. Avant d’entamer son discours, il renouvelle son soutien aux Ukrainiens, en référence à la guerre Russie-Ukraine. « Les petites choses simples du quotidien en cachent d’autres moins joyeuses », complète le maire de Cenon. À noter que le drapeau bleu et jaune a fait son apparition sur le fronton de la mairie.

Bus rapide, pistes cyclables et télécabines

Depuis le 1er janvier 2023, la vitesse de circulation est passée à 30 km/h dans l’intégralité de la ville de Cenon. Jean-François Egron milite aussi pour un « bus rapide », permettant de relier les arrêts Cenon Gare et Cracovie par le pont Chaban-Delmas. Il souhaite également, « plus de pistes cyclables », bien qu’une piste cyclable permette déjà de rejoindre le Bas et le Haut de Cenon.

Le maire de Cenon évoque le projet de télécabines entre Bordeaux et Cenon ainsi que Lormont. « Cela permettrait de rejoindre Bordeaux plus facilement et dans un second temps, susciter un intérêt touristique », déclare-t-il. Il prend un exemple : « Bordeaux-Rocher de Palmer en 7 minutes seulement. » Une concertation à ce sujet a d’ailleurs été lancée le 28 novembre dernier. Durant ce temps, une exposition gratuite occupe la Maison écocitoyenne de Bordeaux et des rencontres de proximité sont organisées.

Le nouveau complexe aqualudique accessible aux personnes en situation de handicap

Cenon est en passe de devenir une ville « attractive et humaine », souligne son maire. Dans le Bas de Cenon, la place de la Demi-Lune se transformera bientôt en un espace de loisirs tout en verdure. Une aire de jeu pour les 3-12 ans sera aménagée. Des boulodromes, des équipements de fitness et des tables de ping-pong seront aussi installés. Un espace de barbecues partagés verra également le jour.

Le complexe footballistique a fait peau neuve dans le domaine du Loret. Ce nouveau site compte un demi-terrain en herbe, deux terrains synthétiques, une tribune de 145 places et à l’évidence, des vestiaires. Jean-François Egron veut en faire « un espace où l’on vient jouer en famille ».

Le complexe aqualudique du Domaine du Loret sera, quant à lui, livré au troisième trimestre de l’année. Ce projet, au coût prévisionnel de 16 millions d’euros, rassemble nombre d’espaces. Par exemple, trois couloirs d’apprentissage pour les apprentis nageurs, six couloirs de nage sportive pour les plus aguerris ou encore un espace bien-être. La particularité de cet équipement est son accessibilité aux personnes handicapées. « On n’abandonne personne sur le chemin », témoigne celui qui est aussi vice-président chargé du Handicap, inclusion, habitat et mobilité adaptés au Département de la Gironde.

Réhabiliter les quartiers Palmer et Saraillère

Les quartiers de Cenon ne subiront pas de travaux de densification. 880 logements du quartier Palmer seront cependant réhabilités. Il en va de même pour le quartier Saraillère où 133 logements seront rénovés.

Des balcons seront ajoutés aux appartements qui n’en disposent pas, dans la limite de la hauteur maximale autorisée. Au vu des nombreuses inégalités qui rythment la société, Jean-François Egron achève son discours sur une note d’« espérance » : « Une société plus juste, c’est ce à quoi nous travaillons. »

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Cenon / Gironde À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles