Le Tour de France fera le tour… de la Nouvelle Aquitaine


Edition 2023 exceptionnelle du Tour de France pour la Nouvelle Aquitaine. La grand boucle va totaliser un nombre record d'étapes, sillonnant la région pendant près d'une semaine, avec départ au Pays basque espagnol. Bloquez vos congés!

Jean-René Etchegaray et Inigo Urkullu devant la carte du Tour de France, le 26 octobre à ParisASO
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 28/10/2022 PAR Cyrille Pitois

Au Pays basque, de chaque côté de la frontière, ce sera la grande affaire du début de l’été 2023, avec trois jours de spectacle entre Bilbao, Vitoria, Saint-Sébastien et une arrivée à Bayonne au soir du troisième jour. 

carte du Tour de France 2023ASO

Le Maire de Bayonne et Président de la Communauté Pays Basque, Jean-René Etchegaray, était jeudi 27 octobre au Palais des Congrès à Paris pour l’annonce du parcours officiel de cette 110e édition du Tour, accompagné d’Iñigo Urkullu, président du gouvernement basque, côté espagnol.

Symbole de la coopération transfrontalière au Pays basque

Ils voulaient entendre la confirmation de l’information: l’arrivée de la troisième étape à Bayonne, 20 ans après son dernier passage. « Je me réjouis de la réalisation de ce grand départ transfrontalier imaginé voilà trois ans avec le président Iñigo Urkullu. Ce rendez-vous est le symbole emblématique est le symbole d’une collaboration transfrontalière que nous voulons au service des gens et de nos habitants », indique Jean-René Etchegaray. 

Le 4 mars 2019, les deux hommes s’étaient rencontré à Vittoria-Gasteiz, et ils avaient annoncé la candidature commune pour l’accueil du Grand Départ du Tour de France en 2023. Ils avaient déclaré voir dans l’accueil du troisième plus grand événement sportif de la planète, “l’occasion d’un grand rassemblement populaire par-delà la frontière, démontrant les atouts et le dynamisme du Pays basque.” Ce symbole de la coopération qui unit le Gouvernement basque et la Communauté Pays basque vient illustrer les premières rencontres transfrontalières organisées récemment à Bayonne

Et aussi Dax, Pau, Tarbes, Mont-de-Marsan, Bordeaux, Libourne, Limoges


Bayonne a vécu de nombreuses arrivées d’étapes de 1906 à 1938,
puis 1947 à 1972. En 2003, lors de la dernière arrivée, voilà presque 20 ans, Bayonne assiste à la victoire de l’Américain Tyler Hamilton, qui signe une chevauchée incroyable en montagne via Iraty, avec une clavicule cassée! 

A ce stade le lieu précis de l’arrivée d’étape n’est pas encore fixé pour 2023. Mais les amateurs n’en auront pas fini avec le Tour, puisque le lendemain les étapes Dax-Nogaro (Gers), puis Pau-Laruns (Pyrénées-Atlantiques) viendront encore animer les routes et les paysages. Le jour suivant, brève incursion en Occitanie avec un parcours entre Tarbes et Cauterets (Hautes-Pyrénées). Avant de revenir sur les routes de Nouvelle-Aquitaine entre Mont-de-Marsan et Bordeaux qui accueillera l’arrivée du vendredi 7 juillet.

Et encore du spectacle le 8 juillet entre Libourne (Gironde) et Limoges. Et le 9, nouvelle étape au départ de Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne). 

Soit plus d’une semaine de d’échappées et de souffrances sur les routes de la région. Un spectacle sur mesure pour cette terre de vélo. Spectacle qui devrait attirer un flux de tourisme spécialisé depuis d’autres régions française. Notamment de Bretagne et de Normandie, également terres de cyclisme, qui échappent totalement cette année, au passage du peloton et sa légendaire caravane.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Bayonne / Pyrénées-Atlantiques À lire ! SPORT > Nos derniers articles