Un Opéra sur les bords de Garonne – 5, 6 et 21 août


DR

Un Opéra sur les bords de Garonne - 5, 6 et 21 août

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min

Publication PUBLIÉ LE 29/06/2008 PAR Joël AUBERT

Sur la place du village de Quinsac, en Gironde, un buste. Celui d’André Berry, poète né à Bordeaux en 1902, et enterré à Quinsac, en 1986. Dans sa production littéraire, on trouve poème long de 15000 vers : « Les Esprits de Garonne ». Jean Paul G Noguès, curieux de nature, et musicien de profession, intrigué par le poète méconnu, se renseigne sur son œuvre. Le poème-fleuve est magnifique, il propose à Michel Suffran, écrivain, d’en faire un livret, « j’en ferai un opéra !» L’invitation est lancée, mais pas toutà fait au hasard.
« Je suis musicien depuis toujours, explique Jean-Paul G Noguès, et compositeur depuis quelques années. Et depuis quelques temps, j’avais envie d’écrire pour des voix, je cherchais un beau texte et ce que Michel Suffran a écrit à partir du poème d’André Berry était ce qu’il me fallait ».
Des 15000 vers, l’écrivain bordelais a tiré un livret pour une œuvre de 1h30. L’histoire de deux jeunes gens, Anice et Joset qui habitent chacun d’un côté de la Garonne. Joset est passeur, Anice doit traverser le fleuve pour aller travailler et elle emprunte la barque de Joset. Les deux jeunes tombent amoureux, mais les esprits souvent maléfiques de la Garonne s’en mêlent.
Restait à Jean-Paul G Noguès à composer une partition. « Je viens du jazz, mais je suis passionné par toutes sortes de musiques, reprend le compositeur, et comme je suis un autodidacte, je ne veux appartenir à aucune chapelle. Ma musique subit donc plusieurs influences : classique, contemporain, jazz, etc. En tout cas, j’ai connu un grand bonheur à composer cet opéra, j’en ai eu des frissons. Je suis prêt à recommencer ».
Pour autant, l’aventure des Esprits de Garonne est loin d’être finie. Joué pour la première fois l’an dernier, le spectacle sera de nouveau donné cet été, mais pour trois dates seulement. Et, cette année encore, le succès devrait être au rendez-vous. « Nous sommes très fiers d’avoir fait le plein de spectateurs tous les soirs, poursuit Jean-Paul G Noguès. Car notre but était aussi de faire venir un public qui n’a pas l’habitude de l’opéra. Nous jouons à l’air libre, dans des villages de bord de Garonne, au bord du fleuve directement, comme à Quinsac cette année ou sur la place du village. C’est facile d’accès, convivial. Et à Lormont, l’entrée sera gratuite et seulement de 8€ à Quinsac ».
Sur scène, 22 solistes et musiciens professionnels, accompagnés d’un chœur d’amateurs, qui, à la manière des chœur antiques, sera placé dans le public.
L’année prochaine, « Les Esprits de Garonne » pourraient bien s’exporter : hors de Gironde, mais aussi hors des frontières françaises. Mais Jean-Paul G Noguès ne veut pas en dire trop… Les esprits du fleuve pourraient veiller !

Les Esprits de Garonne à Quinsac les 5 et 6 août 2008, à Lormont le 21 août 2008.
Renseignements et réservations au 05 57 97 95 02 pour Quinsac et 05 57 77 07 30 pour Lormont.


S.A.L.
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Gironde À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles