un nouveau foyer de jeunes travailleurs aux Bassins à flot


Mickäel Yann, résident, a donné le coup d'envoi de la cérémonie. Pour lui, ce lieu offre la possibilité de s'émanciper.

Hébergement des jeunes Bassins à FlotsEmmanuelle Diaz | Aqui

Hébergement des jeunes Bassins à Flots

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 02/03/2022 PAR Emmanuelle Diaz

Propriété de Domofrance mais géré par l’association Habitats Jeunes Le Levain, la résidence des Bassins à flot est la quatrième mise en place sur Bordeaux par l’association. Un nouveau foyer de jeunes travailleurs qui porte désormais à 214 logements autonomes et 254 places, ses capacités d’hébergement. « L’objectif est de rompre avec le cycle infernal ”sans logement, pas d’emploi et sans emploi, pas de logement” », explique Jean-Michel Rousseau, président de l’association (qui reçoit 4000 demandes de logements par an et ne peut répondre positivement qu’à une sur cent).

Accompagnement adapté
Lancé en 2013, le projet aura, quant à lui, mis neuf ans à aboutir. Réalisés par l’architecte Philippe Prost, les travaux, d’un coût total de 8 576 706€ (dont 3 557 443€ par emprunts CDC, 1 173 000€ de Bordeaux Métropole, 407 000€ de la Région Nouvelle-Aquitaine et 300 000€ du Département de la Gironde) ont permis de transformer une ancienne usine de fabrication d’huile en une résidence où les jeunes peuvent se construire un avenir.

Un projet architectural qui répond également aux objectifs de recyclage foncier de Néo Terra, la feuille de route du Conseil régional en faveur de la transition énergétique et écologique, et qui permet de proposer une offre d’hébergement pour les jeunes en formation ou en insertion professionnelle. « Plus de 50% de nos résidents sont en apprentissage, en alternance ou en formation », poursuit Jean-Michel Rousseau. Logés dans des appartements allant du T1 au T1bis, ils bénéficient également d’un accompagnement adapté fourni par l’association Habitats Jeunes Le Levain : « 17 personnes travaillent à initier les jeunes à l’éducation, à l’hygiène alimentaire, les aider à effectuer des démarches administratives à trouver des stages », explique-t-il. Lieu de transition, la résidence des Bassins à flots se veut aussi un lieu d’échanges, de mixité sociale et culturelle. Un lieu d’enrichissement dans un quartier en plein essor.

Loin d’en rester là, l’association envisage d’ores et déjà un nouveau projet : une résidence flottante de 50 places dans une péniche éco-aménagée. Affaire à suivre.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Bordeaux / Gironde À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles