Rencontres citoyennes à Alpilles-Vincennes et Bois fleuri


La requalification des pieds des tours du quartier Alpilles a été au coeur de la deuxième rencontre citoyenne de l'année à Lormont.

La requalification des pieds des tours du quartier Alpilles a été au coeur de la deuxième rencontre citoyenne de l'année à Lormont.Emmanuelle Diaz | Aqui

La requalification des pieds des tours du quartier Alpilles a été au coeur de la deuxième rencontre citoyenne de l'année à Lormont.

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 4 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 04/02/2022 PAR Emmanuelle Diaz

La rencontre citoyenne qui s’est déroulée la semaine dernière à Lormont, la deuxième de l’année, concernait les quartiers Alpilles-Vincennes et Bois fleuri. Une réunion visiblement attendue par la population après près de deux ans de suspension en raison de la crise sanitaire. A l’ordre du jour : les difficultés du quartier mais aussi les grands travaux en cours et à venir sur le secteur.

Ils étaient nombreux à avoir répondu à l’invitation de la mairie à se retrouver Salle Condorcet, pour évoquer avec Jean Touzeau, maire de la commune et une partie de son équipe, les difficultés mais aussi les progrès réalisés sur les quartiers Alpilles-Vincennes et Bois Fleuri.

Retour sur la Saint-Sylvestre

Une rencontre visiblement attendue et que l’élu a souhaité débuter en rappelant les événements qui ont secoué la commune lors de la nuit de la Saint-Sylvestre. « Ça me fait mal de voir comment les actes de quelques irresponsables ternissent l’image de la ville. Police et justice doivent passer et j’espère que tout le monde contribuera à donner des informations », a-t-il précisé avant d’évoquer ces « fautes inexcusables » pour lesquelles il souhaite que « la responsabilité des familles soit engagée ».

Présent lors de cette réunion, Nicolas Pérez, chef de la division des Hauts de Garonne -Police Nationale a fait un point sur la situation : « Lormont a connu, sur l’année, une baisse de 16% des atteintes aux biens. Les violences aux personnes ont stagné. 400 personnes ont été interpellées l’an dernier, ce qui représente une hausse de 16%. Nous avons aussi eu 70% de gardes à vue en plus », a expliqué le fonctionnaire dont 85% des dossiers concernent les stupéfiants, les violences et le code de la route, mais aussi, accessoirement, les rodéos et les tirs de mortier.

Un quartier en devenir

Points plus positifs, Jean Touzeau a également rappelé les réalisations de l’année passée : doublement des effectifs de la police municipale grâce à la présence des ASVP, passage de la ville à 30Km/h et travail sur le cheminement doux (pistes cyclables, fil vert..)

Mais le point d’orgue de la soirée concernait les sujets particuliers et propres au quartier, dont le travail important porté par Mésolia et Gironde Habitat sur la requalification des pieds des tours du quartier Alpilles. Un projet mené en concertation avec les habitants et sur lequel Cyril Beaune, Responsable Développement Social Mésolia (photo), s’est exprimé : « Les équipements de l’aire de jeux ont été supprimés car obsolètes et présentaient des problèmes de sécurité. » Aujourd’hui, elle est réaménagée avec deux typologies en fonction des âges : pour les 0-6 ans et pour les 6-12 ans.

Doublement de la Maison des Sport des Iris
« Nous avons également voulu traiter le problème des rodéos sauvages. Donc on va casser les lignes droites pour limiter la vitesse. Parallèlement, la grande arche va être démolie et remplacée par des arbres fruitiers et des jardinières réalisées sur la base d’un chantier participatif. Et des aménagements vont être effectués pour que des animations puissent avoir lieu au pieds de l’immeuble. Par ailleurs, tout l’éclairage va être refait » a-t-il précisé. Après la démolition du Lesi, Mésolia a également souhaité répondre à la demande de la mairie et a proposé l’aménagement de ces espaces en jardinières. Les travaux devraient pouvoir démarrer en 2022.

Autres projets notables: le doublement de la maison des sports des Iris effectué dans le cadre du programme métropolitain en 2023 . De 1500 places assises, la salle devrait passer à 3000 places.

De même, un travail en partenariat avec la Métropole est en cours pour la mise en place d’un téléphérique entre Buttinière et l’autre coté du fleuve.

Enfin, une crèche doit être créée face au Syndicat Intercommunal à Vocation Unique pour la petite enfance « pour avoir une chaîne école maternelle et primaire Condorcet dans le cadre de la cité éducative », a précisé le maire.

Le réseau de chaleur: un chantier pharaonique

Enfin, Jean Touzeau a choisi d’évoquer la question du réseau de chaleur et des travaux qu’il implique actuellement dans la ville. Le chauffage urbain étant une des préoccupations majeures d’Apilles. Actuellement en cours -et pour un mois encore- rue des Gravières, le chantier devrait démarrer sur la rue Jean Moulin dès le 7 février. En mars, les travaux vont débuter par la Rue du 19 mars et devraient durer deux mois, suivis en mai par le remplacement des collecteurs des tubes situés rue Tour de Rouffiac. A partir de mai 2022, est prévu le remplacement de tous les collecteurs situés rue Montaigne et ce, durant 3 mois.

Puis viendra le chantier des réseaux structurants, notamment, avenue de la Libération (début juin 2022) et ensuite, des travaux entre la rue des Gravières et le pont des Collines. L’ensemble devant durer jusqu’à septembre 2022. D’autres travaux se poursuivront en 2023.

Communication autour du chantier
A noter que toutes les infos sur les travaux en cours et à venir sont disponibles sur le site des Hauts de Garonne Énergie. Quelques jours avant les travaux, une communication par mail sera faite auprès des bailleurs afin qu’ils en informent les résidents. Par ailleurs, des réunions avec les habitants sont également prévues par la mairie pour présenter l’ensemble de ce chantier 2022-2023.

Prochaine rencontre citoyenne : lundi 7 février à 17h30 à l’espace Brassens-Camus pour les quartiers Génicart centre, Montaigne et Herriot.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Lormont / Gironde À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles