Limoges replonge dans le Championnat de France de natation


Limoges recevra les meilleurs nageurs français du 5 au 10 avril à l’Aquapolis

Limoges recevra les meilleurs nageurs français du 5 au 10 avril à l’AquapolisCorinne Merigaud

Limoges recevra les meilleurs nageurs français du 5 au 10 avril à l’Aquapolis

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 4 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 29/03/2022 PAR Corinne Merigaud

Le centre aquatique Aquapolis de Limoges Métropole accueillera, du 5 au 10 avril, les Championnats de France de Natation. Quelque 683 nageurs sont qualifiés et pourront participer à la compétition qui se déroule pour la deuxième fois à Limoges. Le rendez-vous est très attendu par les compétiteurs qui auront l’occasion de décrocher leur billet pour six prestigieux championnats dont le Championnat du Monde et d’Europe. Dans les coulisses, l’événement se prépare depuis le mois de septembre.

Le bassin olympique de l’Aquapolis va devenir la Mecque de la natation durant une semaine en recevant la fine fleur des nageurs qualifiés pour s’affronter au Championnat de France. Une nouvelle génération de nageurs disputera ces Championnats de France, Florent Manaudou étant le seul à revenir à Limoges. Parmi les compétiteurs, le public pourra encourager Charlotte Bonnet, Mélanie Henique, Marie Watell ou encore Yohann Ndoye. Cette compétition sera qualificative pour les Championnats du monde, d’Europe y compris juniors, les Jeux Méditerranéens et les Championnats du Monde universitaires.

Après le succès de l’édition de 2015 qui avait marqué l’ouverture de l’Aquapolis, tout a été mis en place pour obtenir l’aval de la Fédération française. La communauté urbaine Limoges Métropole et la Ville, avec le soutien de la Région et du Département, n’ont pas hésité à débloquer 60 000 euros pour recevoir à nouveau cette compétition très médiatique. Durant six jours, Limoges, la métropole et plus largement le département seront à nouveau dans la lumière.

Des travaux pour un éclairage basse consommation

Pour préparer l’événement, la communauté urbaine a investi à commencer par un nouvel éclairage. « Nous avons engagé 188 000 euros pour la réfection de l‘éclairage, passe en led en augmentant la puissance à 1200 lux, ce qui est exigé par le cahier des charges de la Fédération de natation pour le Championnat de France, » annonce Fabien Doucet, vice-président en charge des sports. « La question s’était posée en 2015, l’éclairage avait été loué et les technologies n’étaient pas ce qu’elles sont aujourd’hui. Cet investissement servira pour les usagers avec des demandes de subvention à hauteur de 50 %. Nous avons aussi investi 23 000 euros dans les lignes d’eau et le wifi a été installé partout. »

Les organisateurs finalisent la préparation des Championnats de France.

Pour l’accueil, des gradins seront installés avec 800 places disponibles contre 1 300 en 2015. « Nous préférons la remplir plutôt que d’avoir une grande jauge remplie à moitié ajoute-t-il, ces décisions ont été prises en octobre alors que nous étions en période de Covid. En cas de pic de l’épidémie, comme annoncé début avril, cela ne changera rien. En raison des élections, il n’y aura pas de nouveau protocole» Un espace VIP, en cours de commercialisation auprès d’entreprises et de partenaires, sera également aménagé de même que des espaces réservés aux nageurs et à la presse.

Avec 683 nageurs qualifiés, plus d’un millier de personnes seront présentes à Limoges en ajoutant parents, encadrement, membres de la Fédération qui sont nombreux à avoir réservé déjà leur hébergement. « Limoges va être au centre de la France pendant une semaine avec une couverture médiatique importante assure le vice-président, c’est une belle aubaine pour le territoire au niveau économique que ce soit pour l’hôtellerie, la restauration, le tourisme et le commerce. Ce sera une vraie mise en valeur du territoire. Dès l’annonce des championnats, de nombreux clubs ont réservé leurs chambres. Il restera très peu de disponibilités sur la communauté urbaine, peut-être au-delà des 30 km. »

Pour faire profiter les scolaires de cet événement, Limoges Métropole a invité environ 150 élèves mardi et vendredi pour assister aux séries qui se dérouleront chaque matin, qualificatives pour les finales en fin d’après-midi. Ils pourront ensuite échanger avec un nageur ou un entraîneur. Une cinquantaine d’étudiants de STAPS ainsi que les nageurs du pôle espoir seront accueillis mercredi et jeudi. Le bassin olympique surnommé « la cathédrale » par les nageurs est considéré comme l’un des plus rapides du pays, ce qui laisse espérer de nouveaux records. Huit ont déjà été battus au cours de différentes compétitions. « Tout le monde reconnaît la qualité de l’équipement » assure l’élu.

Le renfort de bénévoles venus de la région

L’organisation qui est également assurée par la ligue régionale de natation a reçu le soutien de clubs des départements limitrophes et plus globalement de ceux de la Nouvelle-Aquitaine qui voulaient participer. « Environ 80 bénévoles seront mobilisés sur la semaine à raison d’un jour, deux jours voire plus soit 40 à 50 par jour. Ils viennent de Bordeaux, du Pays-Basque, de la Charente, d’un peu partout. Le corps arbitral viendra en grande majorité de la région. Il y aura autant de bénévoles pour l’arbitrage et en plus, les membres de la Fédération », précise Marc Debergues, président de la ligue régionale. Des agents des services techniques de la communauté urbaine, de la ville et Vert Marine, gestionnaire de l’Aquapolis, seront d’astreinte.

La ligue régionale a également invité des jeunes du lycée Marcel Pagnol qui suivent une formation d’hôtesse d’accueil. Le président de la ligue suivra avec attention les nageurs néo-aquitains et plus particulièrement Lucie Tessariol, de Mérignac, qui s’entraîne désormais à l’INSEP Paris et qui a participé aux JO de Tokyo. « Elle pourrait peut-être faire un podium et une qualification pour les Championnats du Monde et d’Europe. »

Les bassins seront fermés au public pendant la compétition et les activités annulées. Seul l’espace balnéo sera ouvert. Les tickets sont à réserver en ligne uniquement sur la billetterie des Championnats de France de Natation

Tarifs : matin 5€, après-midi 10€, forfait semaine 80 €, gratuit pour les 5 ans et moins.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Limoges / Haute-Vienne À lire ! SPORT > Nos derniers articles