Le Zénith de Limoges fête ses 15 ans, le 23 novembre


Quinze ans ça se fête ! Pour célébrer cet anniversaire, de nombreux artistes enflammeront le Zénith le 23 novembre. Cet anniversaire lance aussi l’heure des travaux, avec un accès facilité et un éclairage led adapté.

3 organisateurs de l'anniversaireCorinne Merigaud | Aqui

le Zénith de Limoges Métropole devrait faire salle comble pour son anniversaire, le 26 novembre.

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 24/10/2022 PAR Corinne Merigaud

La salle peut accueillir
6 047 spectateurs.

Johnny, Muse, Patrick Bruel, Yannick Noah, Jean-Louis Aubert, Gauvains Sers, Deep Purple, Status Quo et la Miss France Marine Lorphelin ont foulé la scène du Zénith de Limoges Métropole depuis son ouverture le 17 mars 2007. Une date restée dans la mémoire collective puisque les spectateurs venus applaudir Michel Polnareff, ce 8 mars, n’ont pas oublié les embouteillages pour sortir du parking.

Afin de fluidifier le trafic et de rationaliser le stationnement Limoges Métropole, propriétaire de la salle, va engager d’importants travaux. « Deux voies d’accès au lieu d’une et deux voies de sortie au lieu d’une, annonce Fabien Doucet vice-président en charge des grands équipements, on connaît les difficultés et le parking est sous-exploité. Les voitures sont stationnées à l’extérieur, des gens déambulent avec les problèmes de sécurité que cela pose. Après les travaux, ce ne sera plus toléré. » Il sera toujours possible de se garer sur le parking de l’Aquapolis. Les travaux démarreront mi 2023 pour s’achever neuf mois plus tard.

L’éclairage du parking sera également repensé, les grandes boules au gaz sont en cours de démontage au profit d’éclairages led moins énergivores (85.000 €). Le parvis bénéficiera d’aménagements pour améliorer l’accueil du public. « Nous avons un bâtiment qui a du cachet mais devant, les spectateurs attendent derrière des barrières Vauban ajoute-t-il, nous installerons des gabions et des fils, de la verdure et des arbres pour faire de l’ombre pour le confort des gens. » Un chantier évalué entre 700 000 € et 900 000 € en fonction de l’augmentation du coût des matériaux. En outre, une nouvelle signalétique a été apposée pour donner une véritable identité à la salle.

« Une reprise compliquée »

Le Zénith n’a pas échappé pas à l’effet Covid. « La reprise est compliquée convient-il, des artistes qui remplissaient des salles reportent leur tournée sachant qu’ils auront du mal à remplir. » Autre effet, la concurrence de salles qui sont sorties de terre un peu partout. « Poitiers, Angoulême, Châteauroux, Périgueux n’avaient pas de salle il y a quinze ans constate-t-il, le Zénith répondait alors à une vraie nécessité sur le territoire et les spectateurs venaient de loin. »
La salle a accueilli 565 événements depuis son ouverture et plus de 1,4 millions de spectateurs, des concerts bien entendu mais aussi des manifestations sportives ou économiques. « L’occasion était trop belle de faire la fête avec les spectateurs et les auditeurs de Flash FM qui nous suivent depuis le début assure Pascale Tauzin, la directrice. On existe par eux et pour faire vibrer le public d’ici et d’ailleurs. » En 2023, le zénith recevra par exemple M, Soprano, M. Pokora et Shakaponk l’année suivante.
L’affiche de cette soirée anniversaire gratuite se précise avec Shy’m, La Petite Culotte, Yanns, Céphaz, Diva Faune, Colorblast, Sound of Legend et des invités surprise. La soirée sera orchestrée par Flash FM, qui fêtera ses 20 ans ce soir là. Des invitations sont à gagner en écoutant la radio, à partir du 24 octobre, en se connectant sur limoges-metropole.fr ou zenithlimoges.com ou auprès de partenaires comme la Laiterie Les Fayes. « C’est avec beaucoup de fierté que nous fêterons nos 20 ans au Zénith confie Pascal Thomas, directeur de Flash FM, c’est l’une des radios les plus écoutées, une radio de proximité qui fait un travail de terrain et regarde vers l’avenir avec bientôt de nouvelles fréquences en Corrèze. » Une date à entourer en rouge…

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Limoges / Haute-Vienne À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles