Le parti macroniste recule


Le 1er tour des législatives en Gironde est marqué par une hausse des abstentions.

Carte électoraleEmmanuelle Diaz | Aqui

Carte électorale

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 12/06/2022 PAR Emmanuelle Diaz

Après la vague LREM qui avait submergé la Gironde en 2017 (puisque sur douze circonscriptions, neuf étaient passées sous le giron de la majorité présidentielle), on assiste ce soir à un certain nombre de basculements dont sur la 11em circonscription où Edwige Diaz, candidate du Rassemblement National arrive en tête. A noter, par ailleurs, un taux de participation en baisse : 14,82% à 12h (contre 19,27% en 2017, 19,74% en 2012 et 25,61% en 2007) et 35, 67% à 17h (contre 42,20% en 2017, 47,40 en 2012 et 53,39% en 2007).

Les résultats des circonscriptions situées hors bordeaux Métropole :

Dans la 5em circonscription de la Gironde (120 985 inscrits, 50,44% d’abstention) : le député sortant Benoît Simian (DVC) est battu puis qu’il n’obtient que 3,68% des suffrages exprimés. Grégoire DE FOURNAS (RN, 28,55% des voix) est en ballotage avec Olivier MANEIRO (NUPES, 25,92% des voix), suivis de Karine NOUETTE GAULAIN (ENS, 25,47%), Viviane CHAINE-RIBEIRO (LR, 4,26%), Stephane SENCE (DVD, 4,23%), Roxane MAURY (REC, 3,86%), Virginie BASTIEN (ECO, 1,62%), Thierry FAGEGALTIER (DXG, 1,29%), Maryse GHIBAUDO (DSV, 1,11%), Vincent OPIFEX (DIV, 0,00%)

Dans la 8em circonscription (119801 inscrits, 49,19% d’abstention) : Sophie PANONACLE (ENS, 35,02 %), députée sortante est en ballotage face à Laurent LAMARA (RN, 19,73%). Ils sont suivis par Marylène FAURE (NUPES, 18,83%). Marc MORIN (LR, 9,97%), Alexane ISNARD (REC, (,72%), Alain CHAUTEAU (DVG, 3,70%), Hans BRUSTLE SANTINI (ECO, 1,42%), Eric RICHON (DIV, 1,39%), Lydie RIVAULT (DSV, 1,32%), Christele PORTELAS LEPELLETIER (DVD, 1,26%), Veronique ROCCHI (DIV, 0,99%) et Rémy COSTE (DXG, 0,65%

Dans la 9em circonscription (102 166 inscrits, 48,38 d’abstention) : Sophie METTE (ENS, 28,75% des voix) députée sortante est en ballotage face à Sacha ANDRÉ (NUPES, 24,23%). Damien OBRADOR (RN, 23,44 %) arrive en troisième position. Serge DETRIEUX (RDG, 6,00%), Rene CARDOIT (LR, 5,47%), Sylvie MANTEL (REC, 4,17%), Armelle CRUSE (DVD, 2,19%), Valérie VILTET, (ECO, 1,72%), Jean-Philippe DELCAMP (DXG, 1,56%), Milène GELLÉ (DSV, 1,37%), Jean-Claude LALOUBÈRE (DIV, 0,87%), Maëva BOGO (DSV, 0,20%), Guillaume BESSET (DIV, 0,02%)

Dans la 10em circonscription (83 277 inscrits, 48,83 d’abstention)  : Florent BOUDIÉ (ENS, 32,70%), député sortant est en ballotage avec Sandrine CHADOURNE (RN, 28,03 %). Ils sont suivis par Pascal Bourgois (NUPES, 23,40%), Gonzague MALHERBE (REC, 6,22%), Veronique, Raymonde PLANTON (RDG, 4,90%), Amélie GUILBERT (ECO, 1,46%), Catherine FLEURY (DSV, 1,43%), Hélène HALBIN (DXG, 1,22%), Angélique DEJONG-PAUSS (DIV, 0,63%,), Muriel BERNARD (DVG, 0,00%)

Dans la 11em circonscription (98 734 inscrits, 50,85 d’abstention) : Edwige DIAZ (RN, 39,42%) est en ballotage avec la députée sortante Véronique HAMMERER (ENS, 23,72%). elles sont suivies par Mathieu CAILLAUD (NUPES, 22,75%), Caroline GOGUET (ECO, 2,78%), Caroline CHALOPIN (REC, 2,38%), Bastien NOURY (RDG, 2,32%), Cecile PICARD (LR, 1,99%), Eddie PUYJALON (DVD, 1,34%), Bruno GRANGÉ (DSV, 1,13%), Regine BLATTER (ECO, 0,84%), Zina AHMIMOU (DXG, 0,70%), Charles RENY (DIV, 0,64%)

Dans la 12em circonscription (88 115 inscrits, 46,46 d’abstention) où a députée Christelle Dubos (LREM) ne se représentait pas : Mathilde FELD (NUPES, 26,94%) est en ballotage avec Pascal LAVERGNE (ENS, 24,58%). Ils sont suivis par Hager JACQUEMIN (RN, 20,28%), Bruno MARTY (DVG, 9,72%), Yves D’AMECOURT (DVD, 6,12%), Bastien MERCIER (LR, 4,54%), François-Xavier MARQUES (REC,4,13%), Véronique SILVERIO (ECO, 1,59%), Yunyue JACQUELIN (DSV, 1,21%), Richard LAVIN (DXG, 0,90%).

Globalement, les résultats de ce premier tour confirment le choix des électeurs pour le parti macroniste. A noter cependant, une montée en puissance du Rassemblement National qui semble confirmer la tendance qui se dessinait en Gironde, lors de la dernière présidentielle pour la périphérie du département.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Gironde À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles