Le lycée de Gascogne fait peau neuve


Le président de la Région était attendu ce jeudi 2 septembre au lycée de Gascogne pour la pose de la première pierre du chantier de restructuration des équipements de l'établissement.

Alain Rousset pose la première pierre du chantier du Lycée de GascogneAqui.fr

Alain Rousset pose la première pierre du chantier du Lycée de Gascogne

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 03/09/2021 PAR Margaux Renaut

Ce jeudi 2 septembre, jour de rentrée scolaire pour la plupart des élèves, le lycée de Gascogne à Talence posait la première pierre des travaux de restructuration de la demi-pension, de l’externat et des cuisines pédagogiques. Pour l’occasion et dans le contexte des traditionnelles visites de rentrée dans les lycées et EREA ( Etablissements régionaux d’enseignement adapté) de Nouvelle-Aquitaine, étaient assignés à la tâche symbolique, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et Jean-Louis Nembrini, vice-président délégué à l’orientation et l’éducation.

Le lycée de Gascogne, lycée hôtelier et de tourisme le plus important de Nouvelle-Aquitaine par son effectif, son nombre de spécialités et le volume de formation continue, accueille et forme plus de 1000 élèves, étudiants et stagiaires par année. La restructuration de sa demi-pension, externat et cuisines pédagogiques, mais aussi, lieu essentiel de l’établissement, du restaurant d’initiation devrait permettre selon Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, « d’atteindre le niveau le plus élevé de performance et d’excellence pour les élèves ».

Un investissement « pour l’avenir et l’insertion professionnelle », résume Emmanuel Sallaberry, maire de Talence, et qui s’inclut surtout dans une volonté de rayonnement municipal et régional de l’établissement. Pour cela, des moyens colossaux ont été déployés. Démarrés au cours de l’été 2020 et qui devraient durer jusqu’en novembre 2023, les travaux d’un budget total de 26 millions d’euros constituent, en effet, le 3e plus gros investissement de la région. Une opération d’envergure qui, plus largement, offre une opportunité « de valoriser le secteur de l’hôtellerie et du tourisme ».

Une restructuration très attendue


La directrice de l’établissement, Marie-Line Kholler a vivement salué l’aide apportée par la Région tout en rappelant que « le lycée attendait ce projet depuis plusieurs années »… Projet qui devrait permettre une importante amélioration des conditions d’accueil et de formation des élèves. En effet, celui-ci prévoit, entre autres, une extension comprenant des restaurants d’initiation, des cuisines pédagogiques, des ateliers expérimentaux, des salles de sommellerie ainsi qu’une salle polyvalente. Cette revalorisation de l’espace intérieur et extérieur grâce notamment à l’utilisation de matériaux naturels devrait selon les architectes en charge du projet, « permettre de mettre en avant l’image dynamique et contemporaine des équipements, mais aussi de valoriser la qualité de la formation dispensée par l’établissement ». 

 

Côté chiffres:
La rentrée 2021 lycéenne et étudiante en Nouvelle-Aquitaine (compétence Région) c’est :
– 296 lycées publics et 162 lycées privés
– Près de 223 934 lycéens tous établissements confondus (publics, privés et lycées agricoles)
– Plus de 100 Centres de formation d’apprentis labélisés par la Région
– 6 pôles universitaires (La Rochelle, Poitiers, Limoges, Bordeaux, Bordeaux-Montaigne, Pau-Pays de l’Adour)
– 208 124 étudiants

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Talence / Gironde À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles