En Haute-Vienne, les candidats NUPES arrivent en tête


Dans la deuxième circonscription, une candidate RN est qualifiée pour le 2nd tour. C'est la première fois dans l'histoire du département.

Panneau d'affichageCorinne Merigaud | Aqui

Panneau d'affichage

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 12/06/2022 PAR Corinne Merigaud

C’est le carton plein pour les candidats de la Nupes qui sont tous les trois en tête de l’élection législative en Haute-Vienne. Les insoumis Damien Maudet et Marion Meunier et le socialiste Stéphane Delautrette ont une longueur d’avance sur les deux candidats d’Ensemble Sophie Beaudouin-Hubière, Geoffroy Sardin et la candidate RN Sabrina Minguet. C’est la première fois que le RN se qualifie pour le 2ème tour en Haute-Vienne.

Sur la première circonscription avec 84 048 personnes appelées à voter, c’est le candidat insoumis de la NUPES Damien Maudet qui pointe largement en tête avec 34,54 % (14.675.voix) Il devance de six points la députée sortante de la majorité présidentielle Sophie Beaudouin-Hubière à 28,02 % 11.907 voix). En 2017 elle avait été élue députée cette circonscription avec 55,6% des suffrages et avait rallié 36,52 % des suffrages exprimés au 1er tour. L’abstention est de 47,52 % en hausse de deux points par rapport au 1er tour de 2017. Figure montante du parti LFI, Damien Maudet est l’assistant parlementaire de François Ruffin. Ce corrézien de 25 ans, ancien étudiant en sociologie et militant à l‘époque à l’UNEF, a rallié Jean-Luc Mélenchon en 2017. C’est la première fois qu’il se présente à une élection. Il réussit donc à mettre en difficulté la députée sortante, la seule des trois députés LREM à se représenter.

Les résultats de la 1ère circonscription :

Damien Maudet (Nupes) 34,54 %, Sophie Beaudouin-Hubière (Ensemble) 28,02 %, Christiane Gedoux (RN)18,55 %, Jean Valière-Vialeix (LR) 8,84 %, Fabienne Marquet (Reconquête !) 4,13 %, Elisabeth Faucon (LO) 2,07 %, David Provost (Parti animaliste) 2,04 %, Stéphanie Tambo (sans étiquette) 1,80 %.

Au 2nd tour le PS contre le RN

Sur la deuxième circonscription qui compte 84 048 électeurs, Stéphane Delautrette le candidat socialiste investi par la NUPES, le seul sur les six circonscriptions du Limousin, sort largement en tête avec 35,58% des suffrages (18.381 voix). Le maire de Les Cars, vice-président du Conseil départemental, est en ballottage très favorable face à la candidate du RN Sabrina Minguet qui rassemble 19,83% des voix (10.244 voix). L’abstention est de 45,20% en hausse de trois points par rapport au 1er tour de 2017 (42,40%). C’est la première fois qu’un candidat d’extrême droite atteint le 2er tour. En 2017, la candidate FN avait fini sixième avec 10 % des suffrages, le parti double quasiment son score en cinq ans. Au niveau départemental, la fédération socialiste avait voté contre l’accord de la Nupes.

En 2017, Jean-Baptiste Djebbari (LREM) avait été élu député de cette circonscription avec 54,59% des suffrages. Deux ans après, il avait été remplacé par son suppléant Pierre Venteau (LREM) à l’occasion de sa nomination au ministère des transports. La candidate de la majorité présidentielle Shérazade Zaiter arrive à la troisième place et perd des voix centristes en raison de la candidature du dissident Jean-Luc Bonnet.

Les résultats de la 2ème circonscription :

Stéphane Delautrette (PS) 35,58 %, Sabrina Minguet (RN) 19,83 %, Shérazade Zaiter (Ensemble) 15,40 %, Jean-Luc Bonnet (Divers centre) 11,77 %, Jean-Marie Bost (LR) 7,67 %, Giselle Carre (Reconquête !) 3,72 %, Daniel Gendarme (Gauche Républicaine et Socialiste) 3 %, Claudine Roussie (LO) 1,86 %, Cyril Cogneras (Parti occitan) 1,17 %.

Duel Nupes contre Ensemble

Sur la troisième circonscription qui compte 81 859 électeurs, la jeune candidate de la Nupes, l’insoumise Manon Meunier remporte une majorité des suffrages avec 31,68 % des voix (13.079 voix). Elle affrontera Geoffroy Sardin, le représentant de la majorité présidentielle qui engrange 20,31 % (8.384 voix) devançant de quelques voix Albin Freychet RN (8.117 voix), le chef de file du parti sur le département. L’abstention atteint 47,43% en hausse de quatre points par rapport au 1er tour de 2017. La candidate LREM Marie-Ange Magne avait été élue députée sur cette circonscription en 2017 avec 62,78% des suffrages.

Les résultats de la 3ème circonscription :

Manon Meunier (LFI) 31,68 %, Geoffroy Sardin (Ensemble) 20,31 %, Albin Freychet (RN) 19,66 %, Gilles Toulza (LR) 10,12 %, Vincent Léonie (Divers centre) 7,46 %, Antoine Ardant (Reconquête !) 4,44 %, Nazih Saboune (SE) 1,87 %, Corinne Brossard (Le Mouvement pour la Ruralité) 1,87 %, Daniel Mournetas (LO) 1,64 %, Nelly Rassat (Parti occitan) 1,28 %

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Haute-Vienne À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles