Ecrivain public, Delphine met sa plume au service des autres


Après 15 ans dans le secteur de l’administratif, Delphine s’est réorientée pour un métier « plus social » : Objectif atteint pour l’écrivaine.

Delphine Rouba, écrivain public - Dans le secret des motsNolwenn Tournoux

Delphine Rouba, écrivain public - Dans le secret des mots

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 17/05/2022 PAR Nolwenn Tournoux

Delphine Rouba, 44 ans, exerce le métier d’écrivain public : elle écrit pour les autres. Delphine propose son aide dans les démarches administratives (rédaction de courriers, remplissage de dossiers), la correction de travaux étudiants, VAE et manuscrits, et la rédaction de biographies. L’écrivaine propose également d’effectuer la saisie de manuscrits avant l’envoi chez l’imprimeur, et la transcription de vidéos.

Bien que sérieuse, Delphine Rouba a le rire facile, faisant se creuser une faussette sur sa joue. Pendant plus de 15 ans, elle a travaillé dans le secteur administratif. Mais la passionnée de mots n’était pas comblée par l’exercice de cette profession. « Il me manquait le sentiment d’être utile, » explique Delphine. Enfant, elle se passionnait déjà pour les dictées, son moment préféré à l’école. Au lycée, elle s’oriente vers un baccalauréat littéraire, puis fait des études d’histoire à l’université. Après un BTS assistante de direction, pendant lequel elle travaille aussi dans le secrétariat, Delphine s’établit dans le secteur de l’administratif. En 2019, un congé parental la pousse à réfléchir, et révèle le désir de donner un sens différent à son activité professionnelle. La secrétaire souhaite exercer un métier « plus social, » tout en restant dans le domaine de la rédaction et de l’administration.

Alors, Delphine se lance. Elle effectue la formation d’écrivain public du CNED, et se forme également à la rédaction de biographies et l’animation d’ateliers d’écriture. Particulièrement sollicitée pour des corrections, l’écrivaine obtient par la suite le certificat Voltaire, niveau « expert ». En février 2021, elle crée son entreprise Dans le Secret des Mots. Pour l’ancienne secrétaire, l’objectif de se « sentir utile » est atteint : « Je fais des choses importantes pour les personnes, révèle Delphine. Bien souvent, je les accompagne dans un projet de vie. Il y a un aspect social, des relations humaines. Ça me correspond. »

« C’est l’histoire des gens qui m’intéresse »
L’écrivaine ne vit pas encore de son entreprise, même si elle a du travail chaque semaine. Pour elle, c’est d’abord un métier de passion. Avec l’arrivée de la fin de l’année universitaire, de nombreux étudiants rédigent leur thèse, mémoire, rapport de stage ou travail de fin d’études. Depuis le lancement de son entreprise, environ 5 étudiants ont confié la correction de leur écrit à Delphine. L’ancienne secrétaire travaille de chez elle, lunettes sur le nez, entourée de quelques bouquins (comme un dictionnaire). Elle propose différents types de correction : « ça peut aller de petites coquilles à reformuler les phrases. » Delphine facture à la page, entre 3 et 6€ en fonction de la difficulté. En moyenne, elle corrige 6 pages en une heure et relit chacune d’elles trois fois.

Guidée par l’envie d’apporter son aide et d’être utile, Delphine a accepté la demande d’un centre socio-culturel et animera, dès la fin du mois, des ateliers d’écriture en résidence autonomie. « Je pense que c’est bénéfique, pour stimuler la mémoire et le côté moteur, » explique l’écrivaine. Ce projet, comme la rédaction de biographies, a un sens particulier pour Delphine. « A la fac d’histoire, je me suis rendu compte que c’était l’histoire des gens qui m’intéressait. » 

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Gironde À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles