300 animaux en concours au Festival de l’agriculture


Le Festival de l’agriculture et de l’élevage revient les 24 et 25 septembre

Le Festival de l’agriculture et de l’élevage revient les 24 et 25 septembreThierry Matonnat

Le Festival de l’agriculture et de l’élevage revient les 24 et 25 septembre

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 20/09/2022 PAR Corinne Merigaud

Après deux années blanches, le Festival de l’agriculture et de l’élevage de la Haute-Vienne va retrouver ses quartiers devant la mairie de Panazol, les 24 et 25 septembre, pour une 8ème édition placée sous le signe de la convivialité et des enfants. Avec 200 animaux, le concours départemental de la Limousine s’annonce disputé tandis que le premier concours national du porc Cul Noir réunira une quinzaine de cochons.

Pour le retour du Festival de l’agriculture et de l’élevage de la Haute-Vienne, la Ville de Panazol et la Chambre d’agriculture ont mis le paquet avec 300 animaux présentés, 75 partenaires, 45 stands et une quinzaine d’animations. Près de 200 bovins limousins, une vingtaine d’ovins, une quinzaine de chevaux, ânes et poneys et une quinzaine de porcs Cul Noir Limousin se laisseront admirer près de l’Hôtel de Ville où les rings seront installés pour le concours départemental de la race bovine limousine.

Auréolés de 31 prix glanés au concours national qui a eu lieu, du 9 au 11 septembre au Mans, les éleveurs limousins auront à coeur de confirmer le samedi de 10 h à 18h, avec des animaux répartis dans 24 sections mâles et femelles. Huit prix spéciaux seront également décernés. Pour la première fois, le concours national de porcs Cul Noir Limousin récompensera les meilleurs spécimens dans huit sections (cochettes, truies suitées ou gestantes, verraçons et charcutier). Les présentations équines permettront de primer les plus beaux chevaux. Des chiens de troupeaux de l’association ADUCT 87 proposeront des démonstrations. C’est un rendez-vous important pour les éleveurs comme l’a souligné Fabien Doucet, le maire de Panazol « Les agriculteurs et les éleveurs font partie de notre paysage, nous sommes fiers d’eux, car sans eux, nous ne serions pas là, on se doit d’être au plus près d’eux. »

« Une fierté de montrer nos animaux »

Le temps d’un week-end, les éleveurs mettront de côté leurs difficultés pour promouvoir la qualité de leur production. « Cette manifestation est très importante pour tous les éleveurs de la Haute-Vienne avec une trentaine d’élevages présents et plus de 200 bovins annonce Gilles Deconchat, président du festival. Au Mans nous avons trusté des prix, ça prouve notre savoir-faire et le dynamisme de notre département. Pour nous, c’est une fierté de montrer nos animaux et de communiquer auprès d’une population plus urbaine. La convivialité sera le maître mot de notre manifestation. »

Durant ces deux jours, les visiteurs pourront déguster et s’approvisionner en bons produits locaux sur le marché de producteurs de pays. « Il s’agit pour nous agriculteurs de faire découvrir ou redécouvrir le monde de l’élevage et notre savoir-faire, renchérit Benoît Rousseau, élu de la Chambre d’agriculture, à l’heure où les consommateurs s’interrogent sur nos modes de productions, mettre en avant nos produits et nos pratiques est primordial afin d’expliquer que nous possédons la meilleure agriculture du monde. »

Deux cents animaux au concours départemental de la race limousineThierry Matonnat

Deux cents animaux au concours départemental de la race limousine

Et quoi de mieux que les enfants pour transmettre ce message d’espoir. Les organisateurs ont choisi de s’adresser aux plus jeunes pour qu’ils prennent conscience de la qualité des viandes limousines. « On sait que 60 % de la viande est transformée en steak haché mais ce n’est pas interdit de consommer de la qualité, ajoute Gilles Deconchat, on s’adapte aux besoins des consommateurs. » C’est pourquoi la municipalité de Panazol a décidé d’offrir un repas à chacun de ses écoliers.

Un concours de créations sur le thème de l’agriculture locale est également lancé auprès des élèves de primaire de Limoges et Panazol. Elles seront exposées ensuite à la Chambre d’agriculture et les prix remis fin novembre. L’interprofession limousine proposera des dégustations de viande. Les produits laitiers seront mis en avant par le CNIEL, l’interprofession du lait de vache tandis que la pomme sera aussi à l’honneur.

De nombreuses animations ont été prévues pour le jeune public, balades en calèche ou en poney, manèges, structure gonflable et un grand jeu de piste avec une récompense pour chacun. Le but est de faire découvrir au jeune public les productions locales au gré des stands des partenaires (bovin viande, ovin, cochon, pomme, lait…).

Infos pratiques !

Concours et rings place Achille Zavatta, animations Parc de la mairie, marché de producteurs avenue Jean Monnet, espace restauration Place du commerce avec Alain Longeval du restaurant L’abattoir pour déguster la limousine, soirée DJ samedi soir et animation musicale par Les Baladins dimanche midi. Entrée gratuite de 10h à 18 h.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Haute-Vienne À lire ! AGRICULTURE > Nos derniers articles