Une école de théâtre ouvre son répertoire à la formation


Cette formation au métier de comédien proposée à Bordeaux, rassemblera une classe de 15 personnes maximum, 12h par semaine de septembre à juin, pendant 3 ans. L’année coûte 2 300€.

Benjamin George, comédien et membre fondateur de la compagnie Enchântier Théâtre.Benjamin George

Benjamin George, comédien et membre fondateur de la compagnie Enchântier Théâtre.

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 14/06/2022 PAR Nolwenn Tournoux

En septembre, la compagnie Enchântier Théâtre accueillera 15 potentiels futurs comédiens dans sa nouvelle formation professionnelle au Studio Théâtre 71, cours Edouard Vaillant à Bordeaux. Mis à part l’âge minimum de 18 ans, « il n’y pas de critère pour y entrer, à part la motivation et l’envie de faire ce métier, » annonce Benjamin George, comédien et membre fondateur de la compagnie. Les débutants sont les bienvenus. Cette formation au métier de comédien rassemblera une classe de 15 personnes maximum, 12h par semaine de septembre à juin, pendant 3 ans. L’année coûte 2 300€.

Montée en 2004, la compagnie Enchântier Théâtre propose des cours amateurs, crée des spectacles et travaille avec des entreprises, pour la cohésion d’équipe ou la gestion de conflit par exemple.

La formation professionnelle qui viendra s’ajouter à la liste à compter du mois de septembre, vise à faire travailler « tous les fondamentaux du comédien et toutes les formes de jeu » à ses élèves, de la farce au mélodrame en passant par le conte, entre autres. Les apprentis comédiens s’exerceront par exemple à l’improvisation et découvriront comment lire un texte en fonction du contexte.

« N’importe qui peut faire ce métier »

Des notions administratives, notamment au sujet du statut d’intermittent, permettront aussi aux futurs comédiens d’entrer dans la profession avec les outils nécessaires. « L’objectif c’est que les acteurs soient informés, souples, puissent travailler avec n’importe qui, » indique Benjamin George. « A la sortie, ils pourront jouer devant une caméra, créer une compagnie, faire des castings pour des metteurs en scène … » La formation , tout au long de ces 3 années, leur permettra également de se constituer un réseau.

Les formateurs principaux seront les trois membres de la compagnie : Benjamin George, le comédien Mathieu Dubois et Geneviève Caudel, fondatrice de l’école E’vie Danse. Des intervenants d’autres compagnies, comme une coach vocale ou encore une compagnie de cirque, viendront aussi transmettre leur savoir. « Tout métier s’apprend. On apprend à être comédien comme on apprend à être boulanger, ou journaliste ! Il y a des techniques concrètes, n’importe qui peut faire ce métier. Normalement, si on travaille, ça marche » affirme Benjamin George.


Une matinée pour découvrir la formation

Une matinée d’audition se tiendra le 25 juin de 10h à 13h au Théâtre de la Rousselle, 77 rue de la Rousselle. Pour s’y inscrire, il suffit d’écrire à contact@enchantiertheatre.fr. Cette première rencontre donnera lieu à une courte présentation de cette nouvelle formation professionnelle. Les participants devront présenter leurs motivations, puis feront des exercices de danse et de théâtre afin d’avoir un aperçu de la manière dont ils travailleront s’ils s’inscrivent. Les intéressés ont jusqu’au 30 juin pour s’inscrire à la formation.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Bordeaux / Gironde À lire ! CULTURE > Nos derniers articles