Une centaine de postes à saisir pour le 1er job dating


Yoann Sarrazy, directeur du centre AFTRAL de Limoges et Sabine Garaboeuf, responsable de formation du GEIC papier carton emballages et bois proposeront offres de formation et CDI

Yoann Sarrazy, directeur du centre AFTRAL de Limoges et Sabine Garaboeuf, responsable de formation du GEIC papier carton emballages et bois proposeront offres de formation et CDICorinne Merigaud

Yoann Sarrazy, directeur du centre AFTRAL de Limoges et Sabine Garaboeuf, responsable de formation du GEIC papier carton emballages et bois proposeront offres de formation et CDI

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 4 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 25/05/2022 PAR Corinne Merigaud

Le 2 juin est une date à entourer en rouge. Pour la première fois, Limoges Métropole va organiser en partenariat avec Pôle emploi et la mairie de Feytiat un job dating multi-secteurs avec une centaine d’emplois. Une vingtaine d’entreprises, de centres de formation et d’accompagnement vers l’emploi seront présents à la salle Georges-Brassens de Feytiat, de 9h à 12h, pour accueillir les demandeurs d’emploi avec ou sans qualification. Un seul impératif : venez avec un stock de CV !

Le 2 juin à Feyatiat, entre 80 et 100 postes seront à pourvoir. L’occasion de retrouver le chemin de l’emploi dans une période où les entreprises sont à la recherche de nombreux profils tous secteurs confondus, ce que confirme Michel Caujolle, Directeur territorial Creuse et Haute-Vienne de Pôle Emploi. « Hier, certains secteurs étaient qualifiés en tension, aujourd’hui ce qualificatif peut s’appliquer à la quasi-totalité du marché du travail » remarque-t-il. « Sur un an, les offres ont progressé de 50 %, une hausse inédite avec en même temps une baisse de la demande d’emploi de 8,4 %. Cela explique les tensions sur l’ensemble des secteurs. » C’est naturellement que Pôle emploi a souhaité s’impliquer dans ce job dating. « Aux côtés de Limoges Métropole, nos équipes s’engagent pour mobiliser les publics et créer les conditions de rencontres réussies avec les recruteurs, poursuit-il, nous relèverons ensemble ce défi inédit mais porteur d’une belle ambition pour notre territoire. »

Un taux de chômage faible à Limoges

La volonté des organisateurs est bien de rendre visible un maximum d’offres et de permettre aux candidats de trouver des opportunités d’emploi. Sur la zone d’emploi de Limoges, le taux de chômage est relativement faible avec 7,1 % en septembre 2021. Le niveau de formation des demandeurs d’emploi est assez élevé, 31% ayant un niveau supérieur au Bac.

Ce job dating tenait à coeur du maire de Limoges, Emile Roger Lombertie, vice-président de Limoges Métropole chargé du développement économique. « Étant directement en lien avec bon nombre d’entreprises du territoire, j’ai souhaité en particulier accompagner la dynamique de l’emploi. Il faut savoir que, par exemple, les recrutements hors intérim ont progressé de 30% sur un an et que le nombre de demandeurs d’emploi a atteint son niveau le plus bas depuis septembre 2013. Cette tendance se poursuit, il y a donc un véritable enjeu à faire se rencontrer les recruteurs et les talents, y compris les talents en devenir. » Ce job dating ne sera pas le dernier puisque cet événement est programmé, tous les quatre mois, sur une commune différente de Limoges Métropole.

Une initiative qui s’inscrit dans la feuille de route fixée par Guillaume Guérin, président de Limoges Métropole. « J’ai souhaité faire du développement économique une des priorités de ce mandat en consacrant notre énergie à la structuration de nos filières locales, au développement des entreprises du territoire et à la recherche de nouveaux talents. Pour atteindre cet objectif, la mise en place d’évènements locaux au profit des entreprises de notre territoire qui souhaitent recruter et former du personnel dans leur secteur d’activité est essentielle. Grâce à ces job dating, nous nous donnons enfin les moyens de nos ambitions en se faisant les facilitateurs entre les recruteurs locaux et nos habitants en recherche d’emploi. »

Limoges Métropole et Pôle Emploi organisent leur 1er job dating à Feytiat le 2 juin

Quels recruteurs seront présents ?

Dix-neuf entreprises locales proposeront entre 80 et 100 postes. Elles représentent différents secteurs d’activités à savoir, cinq structures d’aide à domicile, cinq entreprises industrielles, cinq dans le BTP et quatre dans le tri des déchets, l’hôtellerie-restauration, le transport et la grande distribution.

Cinq centres de formation seront présents pour les demandeurs d’emploi en quête d’une reconversion ou d’une qualification que ce soit le CFA BTP, l’AFPA bâtiment, l’IUMM pour l’industrie, le CFA Jean Monnet pour l’hôtellerie-restauration, l’AFTRAL pour le transport, Pôle Emploi, les missions locales, CAP emploi, le PLIE et l’Office français de l’immigration et de l’intégration accompagneront les participants. La Région sera également à leurs côtés pour les informer sur l’offre de formation. La mairie de Feytiat proposera sa bourse de l’emploi. Des visites guidées seront également proposées aux demandeurs d’emploi pour les aider à repérer les entreprises et centres de formation pouvant les intéresser ou leur ouvrir de nouveaux horizons professionnels.

Parmi la centaine d’offres d’emploi, les entreprises recrutent des auxiliaires de vie, des gardes d’enfants, électriciens, plombiers, conducteurs de travaux, dessinateurs métreurs, contrôleurs de gestion, imprimeurs, décorateurs sur porcelaine, conducteurs routiers, magasiniers caristes, agents de tri de déchets, bouchers…

« Nous recherchons d’abord des gens motivés »

L’ADPAD 87 embauche des aides à domicile pour cet été. Une vingtaine de CDI sont à pourvoir annonce Stéphanie Sorrel, directrice des ressources humaines « nous formerons les candidats. Aucun diplôme n’est exigé et les hommes peuvent aussi postuler. Nous recherchons d’abord des gens motivés qui ont envie d’avoir une utilité sociale. »

L’AFTRAL forme des professionnels du transport et de la logistique. « Nous recrutons pour de nombreuses entreprises qui cherchent des apprentis du CAP jusqu’au Bac + 2 pour la logistique» précise Yoann Sarrazy, directeur du centre. « Une trentaine de postes en alternance sont disponibles pour octobre. Une dizaine de postes en CDI sont aussi à pourvoir, ils sont bien sûr ouverts aux femmes. Le pré requis est d’avoir 18 ans dans le secteur de la logistique et le permis B, C ou CE pour le secteur du transport. Après trois mois de formation, l’employabilité est de 100%.»

La première transformation du bois est un secteur qui recrute mais il est confronté à un manque de main d’oeuvre qualifiée. Le groupement d’employeurs GEIQ papier carton emballages s’est ouvert récemment au bois. « Le GEIC a été sollicité en début d’année par l’État et le Rectorat pour monter la première formation d’opérateur de scierie explique Sabine Garaboeuf, responsable administrative et formation, nous allons former six à huit opérateurs de scierie à Limoges et Tulle avec des modules qui auront lieu au CFA de Meymac ou à Ambert dans le Puy-de-Dôme. La formation débutera en septembre en partenariat avec l’interprofession Fibois Nouvelle-Aquitaine et le Syndicat des exploitants forestiers, scieurs et industriels du Limousin. » Ce job dating sera l’occasion de promouvoir cette nouvelle offre de formation.

Les offres d’emploi de ce job dating sont à découvrir sur www.limoges-metropole.fr

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Limoges Métropole / Haute-Vienne À lire ! ÉCONOMIE > Nos derniers articles