Protection des océans : cocktail et collecte de déchets


Aujourd’hui à Lacanau (33), chefs d'entreprise, cadres dirigeants et investisseurs participent à une collecte de déchets sur la plage à l'invitation de Surfrider Foundation

Illustration : collecte de déchets à la plageHappy cake Happy cafe - Shutterstock

Illustration : collecte de déchets à la plage

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 08/06/2022 PAR Nolwenn Tournoux

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale de l’océan. A cette occasion, Surfrider Foundation Europe et le Blue Collective de Bordeaux mettent en place un évènement destiné aux entrepreneurs, cadres dirigeants et investisseurs. Ils seront une centaine à se rendre à Lacanau (33), de 16h à 22h. L’objectif : sensibiliser ce public, directement sur le terrain, à la pollution et aux enjeux de la préservation de l’océan. Un appel aux dons est lancé afin de contribuer à la levée de fonds Blue Horizon.

La levée de fonds Blue Horizon a pour objectif de lever un million d’euros en deux ans, grâce aux grands donateurs, afin de financer 10 grands projets d’associations. Avec le co-financement du programme européen, Blue Horizon devrait lever 3 millions d’euros. « Pour atteindre cette somme avec les grands donateurs, un collectif d’une centaine de personnalités a été créé : des experts dans la French tech, et des fonds d’investissement, des athlètes, des acteurs, des artistes… Ce collectif nous aide à aller chercher de grands donateurs, via un réseau que nous n’avons pas naturellement chez Surfrider, » décrit Marine Piers, coordinatrice de la campagne de levée de fonds Blue Horizon. Le collectif créé dans ce cadre, Blue Collective, se divise en antennes locales.

Aujourd’hui, à Lacanau, les entrepreneurs et cadres dirigeants participeront à une collecte de déchets suivie de leur quantification. Ils assisteront ensuite à une explication des enjeux pour la préservation de l’océan. Enfin, lors d’un cocktail, des bénévoles seront présents pour répondre aux questions. L’occasion aussi de lancer un appel aux dons, « pour que Surfrider puisse continuer à sensibiliser et agir, » souligne Marine Piers. « Pour nous, la journée mondiale de l’océan c’est tous les jours. » poursuit-elle. Le principal objectif et la raison d’être de l’association sont la préservation et la protection de l’océan, en particulier via 3 grandes thématiques : les déchets aquatiques, la pollution invisible (chimique et bactériologique), et l’aménagement du littoral et le changement climatique. Cette soirée permettra notamment à Surfrider de collecter des données, grâce à la quantification de déchets ramassés, afin d’agir auprès des pouvoirs publics.


L’info en plus :
L’association Surfrider Foundation est née grâce à un groupe de surfeurs qui en ont eu assez de ramasser des déchets après leur session. « Dans ce groupe de surfeurs il y avait notamment Tom Curren, triple champion du monde de surf, qui est à l’initiative de Surfrider Europe. Ça fait 32 ans cette année qu’on existe, et il existe également Surfrider US, Australie, Japon, et Canada, » raconte Marine Piers.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Lacanau / Gironde À lire ! ENVIRONNEMENT > Nos derniers articles