Airbus et Aérocampus partenaires pour la formation


Les deux structures ont signé un accord jeudi 15 septembre pour le co-développement de modules de formation digitalisée

Signature convention entre Airbus et Aérocampus AquitaineAérocampus Aquitaine

Signature convention entre Airbus et Aérocampus Aquitaine

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 19/09/2022 PAR Manon Gazin

Le constructeur aéronautique Airbus et l’école de formation en maintenance Aérocampus Aquitaine ont signé un accord. Et ce, afin de compléter l’offre actuelle d’Airbus pour la formation de ses futurs techniciens de maintenance d’aéronefs.

“Aerocampus Aquitaine est fier d’avoir été choisi par Airbus […] et de devenir ainsi partie prenante de la formation initiale des mécaniciens par ce leader international”, a déclaré Anne-Catherine Guitard, Directrice Générale d’Aérocampus. Le campus de formation en maintenance aéronautique fournira un programme de formation aux futurs techniciens de maintenance d’Airbus. Aerocampus devra ainsi “développer et commercialiser les 6 modules Basic Maintenance Training digitalisé, conformes à la règlementation EASA PART 66”.

L’objectif ? Que les futurs techniciens de maintenance deviennent des mécaniciens prêts à l’emploi : “L’offre de services de formation initiale en maintenance Airbus constituera un différenciateur majeur pour les écoles de techniciens et d’ingénieurs en maintenance d’aéronefs”, a affirmé Christian Delmas, responsable de la formation à la maintenance chez Airbus. 

Un besoin de 600 000 techniciens dans les 20 prochaines années

Basée à Latresne (Gironde), Aerocampus Aquitaine fournira “des supports de cours accessibles par tous et un accompagnement personnalisé”, créé par ses soins pour le constructeur aéronautique a déclaré l’école dans un communiqué. Ce programme de formation à distance, comprenant de multiples supports (images, enregistrements, sonores, vidéos) vient répondre à une demande de formation 2.0 (visant à l’attractivité de ces métiers et formation) et sera “adaptable en présentiel”. 

Un point fort reconnu d’Aerocampus Aquitaine, qui explique cette collaboration : dès début 2019, l’école a misé sur le renforcement de l’inginierie de formation et sur la digitalisation des enseignements pouvant bénéficier à l’ensemble des apprenants et stagiaires. Un pari gagnant pour Aérocampus Aquitaine. Le matériel de formation sera déployé “dans les écoles du monde entier à partir de 2023”, selon Airbus, et viendra compléter son offre actuelle “ACT for Academy”.

Sur le long terme, ce programme permettra de contribuer à la disponibilité de mécaniciens qualifiés. Mais également à aider à répondre à la demande croissante prévue pour plus de 600 000 techniciens de maintenance au cours des 20 prochaines années.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Gironde À lire ! ÉCONOMIE > Nos derniers articles