Way4Space connecte la recherche, les start-up et l’industrie


Le 14 octobre, Way4Space, premier centre européen d'innovation et d'inspiration spatiales, a été inauguré en présence, notamment, d'Alain Rousset, Président de Nouvelle-Aquitaine.

ay4Space, premier centre européen d'innovation et d'inspiration spatiales, a été inauguréLaurent Wangermez

ay4Space, premier centre européen d'innovation et d'inspiration spatiales, a été inauguré

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 6 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 25/10/2021 PAR Emmanuelle Diaz

Inauguré mi-octobre à Saint-Médard-en-Jalles, en présence des présidents de la Région et de Bordeaux Métropole, mais aussi, du maire de la commune et des industriels partenaires ArianeGroup, Dassault Aviation et Thalès, les locaux de Space Hub, (pour l’occasion rebaptisé Way4Space), abritent depuis le mois de mars, le premier centre européen d’innovation et d’inspiration destiné à accélérer le déploiement de nouveaux usages et produits spatiaux. Un lieu d’innovation unique et inspirant qui regroupe partenaires publics et privés, décidés à s’engager pour ouvrir et tracer ensemble de nouvelles voies pour l’Espace.

Premier centre européen d’innovation et d’inspiration spatiales, Way4Space a donc été inauguré mardi 14 octobre, en présence, notamment, d’Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, d’Alain Anziani, Président de Bordeaux Métropole, de Stéphane Delpeyrat, maire de la commune et des industriels partenaires André-Hubert Roussel, (PDG d’ArianeGroup), de Marc Valès (Dassault Aviation) et de Yannick Assouad (DG Avionics Thalès).

Une mosaïque de compétences au service de la recherche spatiale

Son objectif ? Faire croître plus rapidement les technologies du futur et accélérer leur émergence, en s’appuyant sur les compétences régionales présentes dans les laboratoires universitaires, les centres de recherche ou encore les plate-formes technologiques. « Notre but est de mettre en connexion les industriels, les académiques, les agences, les start-up, les PME; tous ceux qui sont susceptibles d’apporter leur pierre à l’édifice. On essaie d’être en relation avec tous les acteurs -et ils sont nombreux!- pour travailler autant que possible à l’horizontale sur une vision à long terme de ce que va être l’espace », explique Gosia Petaux, cheffe de projet Way4Space pour l’Agence de Développement Innovation Nouvelle-Aquitaine à qui a été confié le portage de la période de préfiguration du projet.

Une approche novatrice qui trouve sa source dans un constat simple: le cloisonnement excessif de l’industrie spatiale. « Il y a l’industrie du lanceur, du satellite, de la télécommunication… Et à côté, il y a les scientifiques, les industriels, les collectivités. Notre objectif est d’augmenter notre efficacité en faisant en sorte que ces gens discutent afin de trouver les meilleurs sujets et apporter les meilleures compétences possibles pour tenter d’être plus efficaces dans le produit qu’on va inventer », poursuit Pierre-André Baudart, ingénieur détaché d’ArianeGroup et directeur de Way4Space.

La compétitivité en ligne de mire

Projet novateur et ambitieux, Way4Space répond avant tout à une recherche de compétitivité du domaine spatial français. « Il y a de nombreux investisseurs privés qui interviennent, entre autre aux USA, et qu’on a beaucoup de mal à contacter et à associer aux projets en Europe et notamment en France. Une composante civile et militaire s’y développe et en terme de position des industries, on n’est pas très performant. On pense pouvoir faire mieux en reliant les différents acteurs de ces domaines. Ça part d’une stratégie. Là, on a des groupes de travail qui réfléchissent sur les politiques spatiales, le développement qu’on prévoit sur les 10-15 ans à venir », poursuit-il.

Dans cette approche nouvelle de la recherche spatiale, tous les secteurs d’activité potentiellement concernés sont donc associés, y compris les pépinières d’entreprises « car c’est par elles que, souvent, les entrepreneurs individuels passent. On est intéressé par les innovations qui se créent. Notre but, c’est de rassembler les gens autour d’un projet ». Des entrepreneurs donc appelés à travailler de concert avec les leaders du secteur que sont ArianeGroup, Dassault Aviation ou Thalès, mais aussi avec les autres partenaires de Way4Space, qu’ils soient institutionnels (la Région Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Métropole, la ville de Saint-Médard-en-Jalles) ou académiques et scientifiques (l’Université de Bordeaux, la Chaire Défense & Aérospatial de Sciences Po Bordeaux, le CEAl’HyFAR-ARA), l’ensemble avec le soutien d’ADI Nouvelle-Aquitaine, du pôle de compétitivité Aerospace Valley et de la Fondation Bordeaux Université. L’objectif étant notamment de favoriser des solutions concrètes dédiées à la mobilité et à l’autonomie dans l’espace.

Way4Space, premier centre européen d'innovation et d'inspiration spatialesLaurent Wangermez

Way4Space, premier centre européen d’innovation et d’inspiration spatiales

Premier centre européen d’innovation et d’inspiration spatiales, Way4Space a donc été inauguré mardi 14 octobre, en présence, notamment, d’Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, d’Alain Anziani, Président de Bordeaux Métropole, de Stéphane Delpeyrat, maire de la commune et des industriels partenaires André-Hubert Roussel, (PDG d’ArianeGroup), de Marc Valès (Dassault Aviation) et de Yannick Assouad (DG Avionics Thalès).

Une mosaïque de compétences au service de la recherche spatiale

Son objectif ? Faire croître plus rapidement les technologies du futur et accélérer leur émergence, en s’appuyant sur les compétences régionales présentes dans les laboratoires universitaires, les centres de recherche ou encore les plate-formes technologiques. « Notre but est de mettre en connexion les industriels, les académiques, les agences, les start-up, les PME; tous ceux qui sont susceptibles d’apporter leur pierre à l’édifice. On essaie d’être en relation avec tous les acteurs -et ils sont nombreux!- pour travailler autant que possible à l’horizontale sur une vision à long terme de ce que va être l’espace », explique Gosia Petaux, cheffe de projet Way4Space pour l’Agence de Développement Innovation Nouvelle-Aquitaine à qui a été confié le portage de la période de préfiguration du projet.

Une approche novatrice qui trouve sa source dans un constat simple: le cloisonnement excessif de l’industrie spatiale. « Il y a l’industrie du lanceur, du satellite, de la télécommunication… Et à côté, il y a les scientifiques, les industriels, les collectivités. Notre objectif est d’augmenter notre efficacité en faisant en sorte que ces gens discutent afin de trouver les meilleurs sujets et apporter les meilleures compétences possibles pour tenter d’être plus efficaces dans le produit qu’on va inventer », poursuit Pierre-André Baudart, ingénieur détaché d’ArianeGroup et directeur de Way4Space.

La compétitivité en ligne de mire

Projet novateur et ambitieux, Way4Space répond avant tout à une recherche de compétitivité du domaine spatial français. « Il y a de nombreux investisseurs privés qui interviennent, entre autre aux USA, et qu’on a beaucoup de mal à contacter et à associer aux projets en Europe et notamment en France. Une composante civile et militaire s’y développe et en terme de position des industries, on n’est pas très performant. On pense pouvoir faire mieux en reliant les différents acteurs de ces domaines. Ça part d’une stratégie. Là, on a des groupes de travail qui réfléchissent sur les politiques spatiales, le développement qu’on prévoit sur les 10-15 ans à venir », poursuit-il.

Dans cette approche nouvelle de la recherche spatiale, tous les secteurs d’activité potentiellement concernés sont donc associés, y compris les pépinières d’entreprises « car c’est par elles que, souvent, les entrepreneurs individuels passent. On est intéressé par les innovations qui se créent. Notre but, c’est de rassembler les gens autour d’un projet ». Des entrepreneurs donc appelés à travailler de concert avec les leaders du secteur que sont ArianeGroup, Dassault Aviation ou Thalès, mais aussi avec les autres partenaires de Way4Space, qu’ils soient institutionnels (la Région Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Métropole, la ville de Saint-Médard-en-Jalles) ou académiques et scientifiques (l’Université de Bordeaux, la Chaire Défense & Aérospatial de Sciences Po Bordeaux, le CEAl’HyFAR-ARA), l’ensemble avec le soutien d’ADI Nouvelle-Aquitaine, du pôle de compétitivité Aerospace Valley et de la Fondation Bordeaux Université. L’objectif étant notamment de favoriser des solutions concrètes dédiées à la mobilité et à l’autonomie dans l’espace.

way4space Pierre-André Baudart, directeur de Way4Space et Gosia Petaux, cheffe de projet Way4Space pour l’ADI Nouvelle-Aquitaine.


Poursuivant une démarche engagée et responsable qui se veut au service des habitants de la planète, Way4Space entend aussi explorer des domaines aussi variés que la mutation climatique, la montée des océans, les usages des ressources primaires organiques ou la sécurité des populations. « Tout est lié. C’est l’exploration globale et la plus complète possible de toutes les technologies qui sont mises en place ou qui vont l’être. Dans notre centre d’inspiration, on va jusqu’à l’utilisation de l’espace, dont la composante environnementale: la surveillance de la Terre (émissions, pollutions, etc…) », conclut Pierre-André Baudart.

Doté de trois volets (un Espace d’inspiration pour faire émerger des idées et des concepts novateurs, un Accélérateur qui propose les meilleures méthodes et infrastructures pour accélérer des projets complexes et un Événement annuel (1) à visée internationale pour animer une communauté de haut niveau de façon collaborative), Way4Space, qui est doté d’un budget public-privé d’un montant de 4 millions d’euros à terme, devrait d’ici trois ans, prendre possession de ses locaux définitifs sur les terrains de Galaxie 4, toujours à Saint-Médard-en-Jalles.

(1) Le premier événement annuel de Way4Space aura lieu les 7 et 8 décembre prochains sur la Métropole bordelaise.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Saint-Médard-en-Jalles / Gironde À lire ! ÉCONOMIE > Nos derniers articles