Vers une nouvelle page pour le CAL


Solène Méric

Vers une nouvelle page pour le CAL

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 23/11/2015 PAR Solène MÉRIC

Actuellement situé avenue Bon Air à Mérignac, le Centre d’Audition et du Langage qui accompagne les enfants de 0 à 16 ans atteints de surdité ou de troubles du langage va déménager, toujours à Mérignac, au cœur du site scolaire de Capeyron, dès septembre 2016. Ce lundi 23 novembre, malgré le froid, officiels et enfants étaient réunis, pour célébrer l’évènement autour d’une pose de « première » pierre pour le moins symbolique au regard de la hauteur des murs déjà montés… Mais pas de quoi diminuer l’ardeur des enfants invités par Alain Anziani le maire de la ville, à participer au petit rituel de la truelle et du béton…

 »Un acte de militance au service du vivre ensemble »

Il faut dire que tous, officiels et enfants, ont de quoi se réjouir de ce futur déménagement. En effet, le futur site du CAL, outre l’installation de nouveaux locaux, plus vastes et fonctionnels, représente une belle opportunité pour l’Association des Œuvres Girondines de Protection de l’Enfance, qui le gère. Comme le note son Président, Pascal Lafargue, « si le CAL existe à Mérignac depuis 1965, ce projet est une véritable opération d’intégration à un groupe scolaire. » Et pour cause, le site de Capeyron compte 5 écoles, dont 2 primaires et 3 élémentaires, un centre de loisirs et un centre social… Un environnement d’importance pour le Président de l’association puisque la vocation du CAL est bien de « permettre à ces enfants de bénéficier autant que possible d’une scolarisation dans des établissements existants, tout en leur offrant un accompagnement pluridisciplinaire spécialisé ». « Venir ici c’est réellement une avancée. Ils vont être “mélangés” avec les autres enfants, c’est très très important pour nous, pour eux, mais aussi pour les enfants des écoles voisines. Ce projet, c’est un véritable acte de militance au service du vivre ensemble » a-t-il insisté.

Les murs déjà hauts pour le futur Centre de l'Audition et du Langage à Mérignac Capeyron

4,5 M€ d’investissements

Une mission d’intégration éducative certes déjà à l’œuvre, puisqu’actuellement 14 enfants suivis par le CAL, sont déjà sur le groupe scolaire de Jean Jaurès, situé à Capeyron, mais nul doute que la proximité géographique facilitera plus encore ce « mélange ». Une manière, selon les mots de Marie Récalde, députée de la circonscription, « d’ouvrir ces enfants au monde et ouvrir le monde à ces enfants ». Une dimension de solidarité et d’intégration sur laquelle a également insisté Alain Anziani, répétant « son plaisir » que d’accueillir ce projet.
Côté chiffres, si celui-ci représente au total, près de 4,5 M€ d’investissements, financés à 50 % sur les fonds propres de l’AOGPE et à 50 % par l’État, la nouvelle structure du CAL sera construite, sur un terrain de 3.000 m2 sur lequel l’AOGPE bénéficie d’un bail emphytéotique de 50 ans avec la Mairie, en échange d’une redevance annuelle de 18.000 €. Au total, le nouveau Centre regroupera sur plus de 2000 m2 des salles de classe et de psychomotricité, des ateliers, et un internat de 16 places. Alors que l’établissement actuel accueille 25 enfants, le projet prévoit de pouvoir prendre en charge 40 enfants… dont un maximum, bien sûr, inscrits dans les écoles environnantes.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! À lire ! MÉTROPOLE > Nos derniers articles