Une Quinzaine de la création cousue main


La Nouvelle-Aquitaine a développé plusieurs dispositifs pour venir en aide aux créateurs d'entreprise. La Quinzaine de la création est l'occasion d'en parler et de susciter des vocations.

Colette Langlade, conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine et Mali Maciag créatrice de la marque ''Cousu français'' à PauAqui.fr

Colette Langlade, conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine et Mali Maciag créatrice de la marque ''Cousu français'' à Pau

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 04/04/2022 PAR Solène MÉRIC

Mali Maciag est une jeune entrepreneure de 33 ans. Elle a créé sa société « Cousu main » en mars 2021 à Pau. Lancée dans une double activité d’atelier de confection textile et du développement de sa propre marque, la jeune femme, dont la société est en cours de déménagement dans de nouveaux locaux, compte déjà 3 salariés, a pu bénéficier d’une aide à l’amorçage de la Région Nouvelle-Aquitaine. Un parcours déjà exemplaire, que la Région aimerait voir se multiplier. Pour ce faire elle organise sa première Quinzaine de la création d’entreprise rythmée jusqu’au 15 avril, d’une trentaine d’événements « pour tout savoir et tout comprendre de la création d’entreprise ».

Grâce à la subvention de 6000 € perçue en mai 2021, dans le cadre du dispositif « Entreprendre la Région à vos côtés », Mali Maciag a pu plus facilement investir dans l’achat de matériel professionnel nécessaire à son activité. En un an à peine, elle a pu embaucher une cheffe d’atelier et deux couturières sur son atelier de confection textile, tout en veillant « à ne pas grossir trop vite ». Toujours est-il que pour s’adapter à une demande qui explose, elle est en plein déménagement. D’une boutique-atelier au centre de Pau, l’entreprise va scinder physiquement ses 2 activités : l’atelier s’est installé dans un local de 90 m² à Jurançon, et une nouvelle boutique va voir le jour rue Joffre, à Pau d’ici 2 mois et demi.

Un témoignage qui ravit Colette Langlade, conseillère régionale déléguée à la transmission et à la reprise d’entreprise. A l’image de Cousu Français« ce sont 2940 aides individuelles qui ont été accordées depuis le lancement du dispositif régional en janvier 2018 », rappelle-t-elle. Soit une enveloppe de 22 233 046 €.

Forums, salons, ateliers
L’ambition de la Quinzaine de la Création lancée le 1er avril par la Région, est bien d’abord de communiquer sur les dispositifs régionaux qui « outre des aides financières mobilisables à plusieurs stade de la vie d’une entreprise, peuvent aussi prendre la forme d’accompagnement humain », précise l’élue. L’autre ambition de cette manifestation est de fédérer et promouvoir en un seul grand mouvement l’ensemble des événements des structures partenaires de la Région autour de la création d’entreprise. Au total 35 événements sont programmés sur tout le territoire régional, de Guéret à Bordeaux en passant par Limoges, Niort, Tulle ou bien encore Agen. Les 12 départements sont servis.

Au menu : des forums, salons et ateliers, comme autant de lieux et de moments d’échange et d’information pour tout savoir sur la création d’entreprise, de l’idée à sa réalisation grâce à des rencontres avec des experts aux diverses spécialités (droits des affaires, comptabilité, assurance, financements, réglementation, etc) ainsi que des témoignages de jeunes entrepreneurs pour aider les porteurs de projets à franchir le pas de l’entrepreneuriat et avancer dans leur démarche.

Les 6 et 7 avril, la Nouvelle-Aquitaine tiendra également un stand sur le salon parisien Go-entrepreneur à Paris.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Nouvelle-Aquitaine À lire ! ÉCONOMIE > Nos derniers articles