Réforme territoriale : Les agents de l’Insee Aquitaine refusent de quitter Bordeaux


Aqui.fr

3 285 970 habitants, une Aquitaine attractive dans tous ses départements

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 09/10/2015 PAR Solène MÉRIC

Pour l’heure, et en conséquence de la réforme territoriale faisant fusion des trois régions Aquitaine, Limousin, et Poitou-Charentes, la feuille de route réorganisant les services de l’Etat en Région prévoit que l’Insee est une des seules administrations régionales dont le siège doit quitter Bordeaux, capitale régionale de la future grande région. La direction régionale de l’Insee devrait en effet, être implantée à Poitiers, avec un service d’études et de diffusion (service principal de l’Insee dans la production d’études), quant à lui regroupé à Bordeaux. Une décision que ne cautionne pas le collectif, l’Insee se trouvant ainsi « très éloignée du Préfet de région, très excentrée au nord d’une des plus vastes régions, et avec un directeur régional qui se trouverait alors également éloigné de son équipe d’action régionale ».
Autant de distance qui se traduirait également par l’éloignement de l’Insee de ses principaux partenaires institutionnels. Et le collectif d’ajouter à ces critiques qu « il n’y aurait plus d’action régionale ni à Poitiers, ni à Limoges, donc moins de proximité avec les acteurs publics locaux d’un grand nombre de territoire ».

Au delà des ces accusations de mise en cause de la qualité du service assuré par l’Insee, le CIB, dans son manifeste, s’inquiète également pour l’avenir professionnel des agents de l’INSEE. Constatant que les regroupements par sites effectués par la feuille de route aboutiront à terme à une spécialisation des sites, le collectif Insee met en avant ses craintes, concernant d’une part l’attractivité de chaque site et « pour les agents ne souhaitant pas effectuer de mobilité géographique, des perspectives de carrière très limitées ».
La pétition lancé par le Collectif Insee Bordeaux a, pour l’heure recueilli, 86 signatures d’agents du service statistique public aquitain, soit environ la moitié des effectifs aquitains.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Gironde À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles