Quarante spectacles gratuits à l’affiche


Trente-cinq artistes sillonneront la Haute-Vienne du 2 au 17 avril. « Gaya quartet » et son jazz manouche ouvrira le festival, le 2 avril, à La Roche-l’Abeille à 20h30

« Gaya quartet » et son jazz manouche ouvrira le festival, le 2 avril, à La Roche-l’Abeille à 20h30Corinne Merigaud

« Gaya quartet » et son jazz manouche ouvrira le festival, le 2 avril, à La Roche-l’Abeille à 20h30

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 01/04/2022 PAR Corinne Merigaud

Organisé par le Conseil départemental de la Haute-Vienne, la 32ème édition de « La culture au grand jour » retrouve sa date habituelle de programmation du 2 au 17 avril. Annulé en 2020, reprogrammé au printemps 2021, il aura fallu attendre l’automne dernier pour le retour de ce festival plébiscité par le public. Les spectateurs pourront aller gratuitement à la rencontre des artistes dans près de quarante communes.

Avec l’arrivée du printemps, les artistes s’apprêtent à renouer avec la scène au gré de leur programmation dans les communes rurales de Haute-Vienne. « Si pour les premières éditions, il y a plus de trente ans, il fallait une tête d’affiche nationale pour le lancer, on n‘en a plus besoin maintenant, assure Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental, certes tous les artistes haut-viennois qui candidatent ne sont pas retenus car nous essayons de changer tous les ans. Et je dois dire que je n’ai reçu aucune critique de la part des spectateurs. » Bien implanté sur le territoire, ce festival a su trouver sa vitesse de croisière et son public au fil des années, au point qu’il est difficile de satisfaire toutes les demandes. « Nous avions une centaine de candidatures alors que nous ne pouvons en retenir que trente-cinq » ajoute Fabrice Escure, le vice-président en charge de la culture.

Une programmation pour tous les âges

Cette année encore, la diversité sera au programme avec vingt et un concerts, quatre représentations théâtrales, cinq spectacles pour le jeune public, un spectacle de danse, trois expositions et quatre performances jugées inclassables. Pour Surdoux (44 habitants) et tant d’autres communes rurales, ce sera l’occasion de proposer un spectacle gratuit. Faute de moyens ou de lieu adapté, les petites communes ne peuvent pas programmer une saison culturelle. C’est aussi une manière de soutenir les artistes privés de planches durant de longs mois en raison de la pandémie.

Le festival débutera le 2 avril avec trois spectacles « Gaya Quartet » à la Roche l’Abeille, la Cie Furlosa et son « Service public qui veut économiser des milliards ? » à Rochechouart puis Kimrise et son « Loop’n’sax » à Thouron. Trois expositions seront à l’affiche du 2 au 17 avril, « Mariana Soriano et Mélanie Lecointe « Qui est cette fleur au-dessus de moi ? » à la Chapelle de la Visitation à Limoges, association d’une peintre et d’une vitrailliste, « Le regard de Jojo » par Jonathan Pichon, photographe amateur, et « Reflexions urbaines » de Christophe Noisette dans la salle des pas perdus de l’Hôtel du Département.

Le jeune public est attendu dès six mois pour quatre pièces parmi lesquelles « Tempête sur un vélo », le 6 avril à Saint-Sornin-la-Marche, une adaptation libre par le Théâtre d’Illusia de la pièce de Shakespeare version vélo-voilier. La Cie « La pierre et le tapis » jouera « Du haut de la tortue » le 9 avril à Saint-Symphorien-sur-Couze, adapté d’un album jeunesse.

Trente-cinq artistes sillonneront la Haute-Vienne du 2 au 17 avril

Des chansons en occitan à la musique classique

Des chants polyphoniques en occitan seront portés par treize chanteurs amateurs du groupe Chant’Oc Greu, le 8 avril, à Bussière-Boffy qui feront résonner le Béarn, la Provence, le Languedoc, le Piémont… Les amateurs de bal trad ne manqueront pas Mélométis, le 17 avril à La Jonchère, pour un après-midi de convivialité intergénérationnelle sur un cocktail de reprises et créations inspirées par les brassages culturels des îles et continents. La chanson française sera au rendez-vous avec quatre groupes aux styles différents, La nomade statique, le 5 avril à Ladignac-le-Long, Coïncidence le 14 avril au Vigen, Issman Cosy le 15 avril à Bosmie-L’Aiguille et le duo Lie-Ame, le 16 avril à Beaumont-du-lac.

Il y aura aussi du pop, du rock, du blues et de la soul avec le Choeur why not le 6 avril à Les Cars, Bobby Dirninger and his band, le 7 avril, à Saint-Mathieu, Magic Pete Exp, le 8 avril à Aureil et Whiskey Paradis, le 13 avril, à Magnac-Laval. La musique classique sera bien représentée par le Choeur de chambre de Limoges qui jouera des œuvres sacrées et profanes, le 9 avril, à Saint-Hilaire-la-Treille, la pianiste Corinne Garaud, le 16 avril, à Folles et le Trio complices, le 17 avril, à Surdoux. Toute la programmation sur haute-vienneenscenes.fr

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Haute-Vienne À lire ! CULTURE > Nos derniers articles