Pour un temps suspendu à la découverte des Grues cendrées


Jusqu'à la mi-février les équipes du Parc Régional Naturel des Landes de Gascogne et leurs partenaires proposent de belles rencontres avec les Grues cendrées

Grue cendréePNRLG

Grue cendrée

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 03/01/2022 PAR Solène MÉRIC

La nature est ainsi faite, de cycles, de débuts, de fins, de départs et de retours. Avec les premiers froids de l’hiver, et même un peu avant, le ciel des Landes de Gascogne a fait entendre le chant des Grues cendrées. Venues pour certaines y trouver une simple halte lors de leur migration vers l’Espagne, d’autres ont choisi d’y prendre leurs quartiers d’hiver. Il faut dire que parties du Nord de l’Europe où elles se reproduisent, la route est longue ; et les zones humides des Landes de Gascogne, aux proches champs de maïs où glaner de la nourriture, sont attractives pour les Grues. A l’hiver 2020-2021, près de 51 000 Grues cendrées ont choisi les Landes de Gascogne pour hiverner. Un spectacle à voir jusqu’en février grâce aux sorties et animations du Parc Naturel Régional des Landes.

De la Réserve d’Arjuzanx dans les Landes aux confins nord du “Triangle de sable” ou Réserve de Cousseau en Gironde, les rendez-vous sont nombreux pour admirer la belle Dame grise, dont seuls le cou et la tête sont rehaussés de noir et de blanc, sans oublier la pointe des ailes. Une touche de rouge aussi sur une zone dénudée au sommet de son crâne. Et plus le rouge est vif, plus l’animal est paraît-il, en état d’excitation, quelle qu’en soit la raison. La Grue amoureuse ou irritée n’avance pas masquée !

Toilettes, quête alimentaire, parades…

D’une taille moyenne d’1 mètre 20 et pour une envergure de 2 mètres, la reine grise à la couronne écarlate est l’un des plus grands oiseaux protégé en Europe… Sur environ 240 000 oiseaux en migration cherchant à rejoindre le climat plus clément de l’Espagne, un peu plus de 50 000 s’arrêtent dans les zones humides des Landes de Gascogne. Autant dire que la rencontre avec la Grue cendrée dans ce décor de tourbière et de marais des Landes ou de Gironde, qu’elles choisissent pour dormir, est sans doute l’une des plus magiques à faire en ce début d’année. Et pour que la rencontre soit réussie, autant être accompagné d’experts passionnés d’ornithologie en général et de Grues en particulier. C’est ce que propose le Parc Naturel des Landes de Gascognes et ses guides incollables sur l’animal, et ses rituels quotidiens : toilettes, quête alimentaire, parades… Une manière aussi de découvrir le milieu sensible et protégé qu’elles habitent.

Deux conseils tout de même pour une observation réussie : bien se couvrir et ne pas tenter l’expérience avec des enfants trop jeunes… En effet, « un long moment est consacré à l’observation statique », prévient le PNRLG. Attendre donc qu’ils aient une dizaine d’années pour qu’eux aussi puissent apprécier l’expérience… et le goûter qui peut être proposé lors de certaines sorties.
Pour le matériel, pas d’inquiétudes vos guides sauront vous équiper, même si bien sûr, les jumelles personnelles sont les bienvenues.

Quant aux sorties, encore nombreuses jusqu’à mi-février, elles peuvent se faire le temps d’une journée ou d’une demie journée, le matin très tôt, ou le soir, alors que les Grues rentrent sur leurs dortoirs. De l’aube au crépuscule ambiance fraîche mais magique assurée !

Outre les sorties d’observation au plus près de cette faune sauvage, possibles aussi sur des matinées ou des après-midi entières, des week-ends et séjours sont aussi proposés. Mais bien sûr, avec les animaux sauvages, rien n’est écrit d’avance et l’improvisation peut s’inviter une fois sur le terrain… Le tout étant de toujours rester discret et de ne perturber en rien la vie de l’élégante migratrice. Une manière de s’évader encore, même une fois les vacances finies…

L’ensemble des sorties et week-ends programmés à la découverte de la Grue cendrée sont à retrouver sur le guide dédié, édité par le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne : Vos rendez-vous avec la Grue cendrée

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Gironde À lire ! ENVIRONNEMENT > Nos derniers articles