Ouverture de casiers fermiers en libre service


Grâce à ces casiers, les clients peuvent s'approvisionner 7 jours sur 7 jours et 24 heures sur 24 en produits frais issus des fermes locales.

Grâce à ces casiers, les clients peuvent s'approvisionner 7 jours sur 7 jours et 24 heures sur 24 en produits frais issus des fermes locales.Emmanuelle Diaz | Aqui

Grâce à ces casiers, les clients peuvent s'approvisionner 7 jours sur 7 jours et 24 heures sur 24 en produits frais issus des fermes locales.

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 15/06/2022 PAR Emmanuelle Diaz

A l’initiative de la Chambre d’Agriculture de la Gironde, des casiers fermiers en libre-service viennent d’être ouverts au public à Eysines, sur le site de la SICA maraîchère. Accessibles 7 jours sur 7 et à toute heure, sans réservation ni commande préalable, ils proposent viandes, produits laitiers, fruits et légumes et bien d’autres produits fournis par des producteurs locaux. Un projet innovant et expérimental, financé dans le cadre du Plan de Relance gouvernemental et qui complètent les démarches de la Chambre destinées à favoriser les circuits courts.

C’est un container qui ne paie pas de mine. Du haut de ses 19 mètres carrés, il fait face à l’immense bâtiment de la SICA maraîchère bordelaise (Société d’Intérêt Collectif Agricole), au 44 rue du 19 Mars 1962, à Eysines. Et pourtant. Depuis plus d’une semaine, il permet à tous ceux qui le veulent de s’approvisionner 7 jours sur 7 jours et 24 heures sur 24 en produits frais issus de fermes girondines et des départements limitrophes. C’est ainsi que viandes, produits laitiers, charcuterie, mais aussi plats cuisinés, confitures et miel sont désormais disponibles dans quelques 137 casiers en libre-service, réfrigérés ou à air ventilé.

Rapide, simple, efficace

« Avec ces casiers, la Chambre d’Agriculture de la Gironde et son réseau ”Bienvenue à la ferme” élargissent un peu plus leur offre auprès des agriculteurs mais aussi des consommateurs », précise avec enthousiasme Marie-Hélène Arquey, conseillère Agritourisme de la Chambre d’Agriculture, en charge du pilotage de ces casiers. Une offre déjà notamment composée du Drive fermier Gironde, des Marchés de Producteurs de Pays et des Balades à la Ferme. Quant au fonctionnement, il est très simple : pas de commande ou de réservation au préalable. On choisit et on paie par carte sur place. Une initiative qui semble répondre à une demande de la clientèle : « De plus en plus, les consommateurs souhaitent ne pas subir de contraintes d’horaires : ils veulent pouvoir acheter à tout moment et en toute liberté. C’est désormais possible avec ces casiers automatiques », poursuit-elle.

Un lieu stratégique pour favoriser les circuits courts

Quant au choix du lieu d’implantation du container, il ne relève pas du hasard. « C’est un emplacement privilégié car très fréquenté, tout proche de zones d’habitation et de zones industrielles et donc d’une clientèle de proximité. Par ailleurs, il est déjà occupé par le Drive fermier Gironde, où les agriculteurs ont l’habitude de venir livrer leurs produits. Ça va permettre de limiter les déplacements et l’empreinte écologique de ce nouveau système de distribution. En plus, nous disposons de la logistique, des infrastructures (dont la chambre froide) et du savoir de la SICA maraîchère, ce qui facilitera le réapprovisionnement futur de nos casiers au quotidien », poursuit-elle. Riche de producteurs locaux, le choix de la ville d’Eysines est aussi un atout pour cette initiative dont l’objectif est ouvertement de favoriser les circuits courts. L’intérêt ? Supprimer les intermédiaires qui gonflent les marges et augmentent les prix proposés aux clients, mais aussi, permettre aux agriculteurs de ne plus perdre de temps dans la commercialisation de leur production et se faire connaître auprès du public au travers d’une offre de qualité. Déjà, une vingtaine d’exploitants participent à l’opération et proposent une centaine de produits.

Une initiative solidaire

Financée dans le cadre du plan de relance gouvernemental, cette initiative permet aussi à un public éloigné ou défavorisé de bénéficier de ces produits fermiers et ce grâce à l’épicerie solidaire d’Eysines. Ses bénéficiaires pourront donc, d’ici quelques jours, y avoir accès à un tarif préférentiel.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! À lire ! ALIMENTATION > Nos derniers articles