OuFormer : la startup qui facilite l’accès aux formations


OuFormer, la plateforme qui rend la formation accessible à toutes les entreprises.

Alexandre Ruiz OuFormerLéo Marchandon | Aqui

Alexandre Ruiz OuFormer

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 17/08/2022 PAR Léo Marchandon

Où former ses salariés ? Question qui peut s’avérer ardue aujourd’hui face à la multiplicité des organismes de formation professionnelle. OuFormer, c’est aussi le nom de la startup Bordelaise qui veut simplifier le parcours pour améliorer l’accès aux formations pour toutes les entreprises.

Face à un écosystème de plus en plus complexe, une startup Bordelaise a voulu relever le défi de simplifier la communication entre les ressources humaines (RH) et les organismes de formation professionnelle. Leur solution prend la forme d’une plateforme en ligne et d’un moteur de recherche permettant de recenser les organismes agréés par la plateforme selon leur localisation et leurs offres, et la possibilité de réserver directement en ligne.

Un système qui rappelle Doctolib ? Une inspiration totalement assumée, par son fondateur Alexandre Ruiz : « Un client m’a dit un jour ‘il faudrait un Doctolib pour la formation’. Cette petite phrase résume tout ». Professionnel de la formation, il décide en janvier dernier de quitter son poste et de lancer OuFormer.

Résoudre le puzzle de la communication

Alexandre Ruiz explique la séparation entre « les deux pans de la formation professionnelle : l’intra, et l’inter. Avec l’intra, on fait venir les formateurs dans l’entreprise pour former. Avec l’inter, on fait venir les salariés pour des sessions de formation ». C’est ce second versant qui connait des difficultés aujourd’hui : les organismes doivent d’un côté remplir leurs sessions et atteindre un seuil de rentabilité, et de l’autre les RH doivent naviguer à travers une communication morcelée entre tous les organismes qui n’ont d’autres solution que de faire de la communication individuellement. « D’un côté, les organismes de formation ont beaucoup de places disponibles. De l’autre, paradoxalement, c’est compliqué pour les entreprises de trouver ces places disponibles ».

L’information n’est recensée nulle part ou presque. Si on veut connaître les plannings, il faut appeler les organismes un à un, faire un devis, trouver une date, jongler entre les nombreux organismes. « Parfois, un RH va contacter trois, quatre organismes pour le même besoin. Chacun va faire son devis, proposer ses disponibilités, mais finalement le RH n’en a besoin que d’un. On a des organismes qui perdent énormément de temps à travailler dans le vide pour des devis qui n’aboutiront pas », raconte-t-il. Voici donc la solution que propose OuFormer : une plateforme qui centralise les offres et les demandes et facilite le contact pour résoudre les deux problèmes.

Faciliter la vie des petites entreprises

Derrière l’envie de répondre à une demande se trouve aussi l’envie de défendre un pan de la formation professionnelle, les formations ‘inter’. « On ne peut pas, lorsqu’on est une petite entreprise, faire intervenir un formateur sur une journée pour des effectifs aussi faibles. Bien souvent, l’inter est la seule solution. Il y a un vrai enjeu pour ces entreprises de disposer d’un accès simplifié à la formation ». La même réflexion se cache derrière le modèle de la plateforme : l’utilisation est gratuite pour ceux qui cherchent une formation, et ce sont les organismes qui rémunèrent la plateforme par une commission sur les réservations. « C’est plus rentable pour les organismes que de faire tourner des sessions en sous-effectif, dont finalement tout le monde est gagnant », analyse-t-il.

Une grosse part du travail porte aussi sur la vérification des informations mises en lignes. « On s’assure, pour les formations qui le demandent, qu’ils aient bien les certifications nécessaires pour les proposer. On est garants de la qualité des organismes de formation qui nous rejoignent ». Ou Former fournit aussi un accompagnement plus poussé, si le moteur de recherche ne permet pas de trouver la formation souhaitée. « A la demande des clients, nous pouvons prendre les choses en main ‘manuellement’ pour contacter les organismes et trouver des disponibilités », explique-t-il. La plateforme, qui n’en est qu’à ses débuts, compte aussi étendre ses services. Au programme : un système d’avis pour permettre aux utilisateurs d’évaluer la qualité des formations, des organismes et de la plateforme elle-même.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Bordeaux / Gironde À lire ! START-UP > Nos derniers articles