Objectif emploi, sans a priori


mérignac

Objectif emploi, sans a priori

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min

Publication PUBLIÉ LE 13/10/2017 PAR Alizé Boissin

Pépinière d’un développement économique certain, la ville de Mérignac compte encore 6000 demandeurs d’emploi. Pourtant, côté recrutement, il n’est pas toujours évident d’embaucher. Dernièrement, par exemple, la Pizzeria Del Arte de Mérignac qui a ouvert ses portes début octobre a peiné pour pourvoir ses postes. Une situation préoccupante qui anime la nouvelle édition de la semaine «Objectif emploi». 

« Travailler de l’intérieur » 

Fini le temps où des milliers de chômeurs et recruteurs déambulent dans les forums, curriculum vitae à la main, en quête d’une précieuse promesse d’embauche. Jean-Marc Guillembet, Adjoint au Maire de Mérignac délégué au développement économique et à l’emploi, promet que l’évènement qui se déroulera à la Maison des Associations, «proposera autre chose que les forums classiques». Le but de cette semaine ? « Faire surgir les capacités de tous ».  Jean-Marc Guillembet en est persuadé, la dimension manquante aux autres forums « c’est le travail de l’intérieur » ; en pratique cela consiste à améliorer la connaissance de certains métiers en proie à des préjugés et à travailler sur la personnalité des demandeurs d’emplois.

Le programme 2017 met l’accent sur des techniques d’animation plus participatives et ludiques en abordant de nouveaux thèmes : accès à l’emploi des seniors, l’alternance comme moyen de se former, etc. En toile de fond, l’idée reste la même : redonner confiance aux demandeurs d’emploi en luttant contre les a priori dont sont victimes certaines branches. 

Lutter contre les préjugés 

Pour cette édition, une intention toute particulière est portée sur les métiers de l’hôtellerie/restauration ainsi que les relations clients.

Selon Olivia Ferrandery, Co-Directrice du Canopée Café et Représentante de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH 33), partenaire d’ »Objectif emploi », beaucoup d’idées reçues planent sur la profession. La restauration, elle la définit, «comme un travail décalé, oui, mais qui est compatible avec bien des styles de vies ». Cette nécessité de « dépasser les clivages » Olivia Ferrandery, l’a prouvée en embauchant un saisonnier de plus de 60 ans l’année dernière. Preuve que ces emplois là ne sont pas dédiés aux jeunes. Et la demande existe : Mérignac compte près de 110 établissements de restauration. Pour redorer l’image de la restauration et de l’hôtellerie, des visites sont organisées mardi 17 octobre dans des établissements de Mérignac : Kyriade, L’Etoile Bleue et Best-Western. Une façon innovante de découvrir ce secteur.

Côté relation client, Vincent Giraudeau, Gérant de Kiwi Intérim et Président de l’Association pour la relation clients en Nouvelle-Aquitaine (ARCA) s’associe à « Objectif emploi » pour les mêmes raisons: « le métier de la relation client souffre d’un déficit d’image (…) pourtant on peut intégrer cette filière avec peu ou pas de diplôme ». Jeudi 19 octobre, les participants auront ainsi l’occasion de rencontrer les entreprises affiliées à l’ARCA lors d’un « speed job dating », mais également l’opportunité de découvrir de l’intérieur les entreprises telles que Bouygues Télécom, Kiwi et bien d’autres. Près de 200 postes seront à pourvoir dans ce secteur.

Enfin, pour donner toutes les chances aux demandeurs d’emploi, l’événement propose en début de semaine des ateliers autour du numérique. Apprendre à rédiger et éditer en ligne un cv ou une lettre de motivation « sont devenus des classiques » selon les organisateurs.

En 2016, la 1ère édition d’« Objectif emploi » avait rassemblé 700 personnes. Cette année encore, ce n’est pas le quantitatif mais bien le qualitatif que l’événement espère atteindre.

Inscriptions et renseignements sur merignac.com

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle !
À lire ! MÉTROPOLE > Nos derniers articles