Les Rencontres Woodrise mettent le bois, au coeur des villes


La quatrième édition des Rencontres Woodrise propose, entre autres, l'initiation à un nouveau sport, équivalent de la grimpe sur des cascades de glaces, mais sur une structure de bois haute de 14 mètres.

James Vitrac, démonstration de la grimpe sur cascade de boisAqui.fr

James Vitrac, démonstration de la grimpe sur cascade de bois

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 04/10/2021 PAR Margaux Renaut

FIBOIS, interprofession de la filière Forêt Bois Papier de Nouvelle-Aquitaine et des Landes de Gascogne ainsi que l’institut technologique FCBA organise jusqu’au 8 octobre, sur l’ensemble du territoire néo-aquitain, les Rencontres WoodRise. L’occasion pour les acteurs de la filière bois de se mobiliser et d’organiser une semaine dédiée « au bois dans la ville », soit les savoir-faire régionaux autour de la ville durable et de la construction bois.

Les Rencontres Woodrise, ont pour objectif « d’ouvrir un peu plus le marché aux entreprises régionales et de faire découvrir la filière bois au grand public ». Pour cela, l’événement mise, selon Anne Guivarc’h, directrice générale de Fibois Nouvelle-Aquitaine, sur « l’innovation et la promotion du savoir-faire régional ». Autre objectif significatif de cette édition, « sensibiliser les jeunes et plus largement le grand public, aux métiers de la filière Forêt Bois ».
En effet, la filière constitue, en Nouvelle-Aquitaine, un pilier majeur de l’économie avec 56 000 emplois et 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Un secteur d’autant plus important que « les 2,8 millions d’hectares de forêt jouent un rôle environnemental primordial ». « La Nouvelle-Aquitaine dispose de ressources abondantes, un tiers de son territoire étant forestier, explique Anne Guivarc’h. Des espaces forestiers intéressants et riches de par leur diversité tant en terme d’espèces et que d’utilités ». Rendues possible grâce au soutien du Conseil régional et de Bordeaux Métropole, les Rencontres Woodrise s’adressent principalement aux professionnels et aux acteurs de la filière, mais aussi aux architectes, promoteurs, maîtres d’ouvrages ou encore aux bailleurs sociaux, mais le grand public y a aussi sa place.

“Rassembler autour de la filière bois” 
À l’honneur de cette quatrième édition, le Japon, notamment au travers de la création et l’exposition d’un pavillon en bois japonais dans le jardin de l’hôtel de ville de Bordeaux, en référence au 3e Congrès International Woodrise qui se déroulera du 15 au 19 octobre à Kyoto. Ce pavillon est le fruit d’un travail collaboratif entre des lycées, des architectes et des entreprises de Nouvelle-Aquitaine, « mariant culture de la région et influences japonaises ». Autre temps fort de ces rencontres, les démonstrations et initiations à la grimpe en crampons et en piolets de la « cascade de bois ».

Voie verticale en bois de 14 mètres installée à la distillerie MoonHarbour à Bordeaux, cette structure permet, « la création d’un nouveau sport autour duquel les professionnels du secteur pourront se retrouver » explique James Vitrac, chargé de développement construction bois chez Ossabois. Le bois est similaire en certains points, dans sa structure à celle de la glace, ce qui permet une grimpe particulièrement agréable », précise-t-il. Le 9 octobre aura lieu, le challenge franco-suisse de cascade de bois, avec la participation des athlètes du club Alpin Français FFCAM, à Bordeaux et dans le cadre des rencontres Woodrise, et au même moment, à Lausanne devant le musée Olympique, avec des athlètes du Club Alpin Suisse. Sur l’ensemble du territoire et jusqu’au 8 octobre, sont organisées des rencontres, des expositions, des visites et des formations, gratuites et accessibles à tous les publics pour la plupart.

Pour retrouver le programme complet de l’évènement : https://rencontres.woodrise.org

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Nouvelle-Aquitaine À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles