Les déplacements à vélo en hausse sur la métropole bordelaise


aqui.fr

Les déplacements à vélo en hausse sur la métropole bordelaise

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min

Publication PUBLIÉ LE 15/01/2018 PAR Claude-Hélène Yvard

Ce sont les 24 capteurs qui fonctionnent 7 jour sur 7 installés sur les grands axes de la Métropole qui permettent de calculer l’évolution de la pratique du vélo. Les derniers comptages sont formels, la circulation des deux roues non motorisées a explosé, avec une hausse moyenne de 12% sur l’ensemble de l’année 2017. Installée dans le peloton de tête des agglomérations cyclables, Bordeaux Métropole continue de marquer des points sur le terrain des résultats concrets. Ces résultats positifs sont à la fois le fruit des efforts réalisés par Bordeaux Métropole pour favoriser la pratique du vélo mais aussi des conditions climatiques clémentes. Des pics de fréquentation ont notamment été constatés sur les axes suivants : le cours de Verdun a vu passer en moyenne 2 625 cyclistes / jour, dans les deux sens, soit une augmentation de 8 % par rapport à 2016, le cours Clémenceau totalise 2 335 passages quotidiens, avec une évolution de + 11 %, le boulevard Antoine Gautier connaît une forte progression avec + 16 % de fréquentation, soit 1 376 cyclistes en moyenne chaque jour en 2017. Par ailleurs, la pose cours du Maréchal Juin d’un compteur en forme de totem montre en temps réel le nombre de passages dans chaque sens : 2 379 cyclistes ont emprunté quotidiennement cet axe fin 2017. 
Sur l’ensemble de ces circulations, de fortes hausses ont notamment été constatées au cours des mois d’octobre (+ 16,4 % par rapport à 2016) et de novembre (+ 16,7%).

9000 cyclistes sur le pont de Pierre 

Pour les adeptes du vélo, l’événement de l’année 2017 aura bien entendu été la fermeture du pont de Pierre aux véhicules motorisés, à compter du mois d’août. Résultat : plus de 9.000 cyclistes en moyenne ont emprunté quotidiennement le pont de pierre, contre 7.000 avant sa fermeture aux véhicules motorisés. L’expérimentation de la fermeture du pont de Pierre se poursuit encore ce mois de janvier, avant une décision définitive quant à son avenir d’ici quelques jours.

Un plan vélo métropolitain

Un plan vélo a été voté par les élus métropolitains en décembre 2016. Son objectif est de porter la part modale du vélo à l’horizon 2020.  Plusieurs opérations sont, à cet effet, programmées dans les semaines et mois à venir : transformation de la Maison du vélo de Bordeaux en Maison métropolitaine des mobilités alternatives, extension du prêt de vélos, constitution d’une flotte de vélos électriques et vélos cargos… Les habitants de toutes les communes auront accès aux prêts de vélos. Une mesure qui était jusque là réservée aux personnes résidant dans Bordeaux intra-muros. Côté infrastructures, on relèvera d’importants travaux (2,5 M€) programmés à l’échelle du réseau express Vélo (REVe), plus 9 M€ dans le cadre d’opérations de voirie Métropole – communes, le prochain lancement d’aménagements deux roues sur les boulevards à l’échelle de plusieurs barrières…

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle !
À lire ! MÉTROPOLE > Nos derniers articles