Lancement du 2ème concours d’Agrinove


Agrinove Technopole

Lancement du 2ème concours d'Agrinove

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 10/11/2015 PAR Sybille Rousseau

@qui! : Pourquoi avoir créé le concours national « Innovations pour l’agriculture » ?
Louis Uminski :
Car il fallait bien faire des choses concrètes dans ce projet Agrinove ! Et comme l’objectif est de rassembler des entreprises innovantes il fallait trouver un moyen de savoir où elles étaient. Nous leur avons donc proposé de concourir avec la possibilité d’obtenir une double prime, la première en argent cache et la seconde en aide de toute sorte pour leur permettre de s’installer en Albret car le but est bien celui-ci !

@! : La première édition fut-elle fructueuse ?
Louis Uminski :
La première édition a bien marché puisque nous avons reçu près de 70 dossiers. 29 dossiers ont été sélectionnés, trois d’entre eux ont été primés. Mais les 29 étaient intéressants et de qualité.

@! : Quels ont été les trois projets primés ?
Louis Uminski :
Le premier projet est celui d’un jeune entrepreneur de la région nantaise. Il vise à remplacer le tourteau de soja, qui provient d’Amérique du Sud et du Nord, par un produit cultivé dans notre région et dans toute la France, la luzerne mais avec une méthode d’utilisation différente en se basant sur une récolte différenciée entre les feuilles et les tiges. Il a d’ailleurs mis au point des machines qui permettent de réaliser cela. Et les feuilles de luzernes récoltées à part concurrencent très largement le tourteau de soja. Aujourd’hui, il est en phase de développement et nous espérons que son innovation fonctionnera.
La deuxième entreprise primée a proposé un concept très moderne de culture sans intrants et sans culture du sol. Enfin le troisième prix a été décerné pour un robot enjambeur électrique guidé qui se déplace tout seul dans les parcelles et plus particulièrement dans les parcelles maraîchères afin d’effectuer le binage, le désherbage…

@! : La deuxième édition de ce concours vient d’être lancée à l’occasion de l’événement Agrinovembre
Louis Uminski :
Oui, jusqu’au 31 mars, tous les porteurs de projet, entreprises, étudiants qui ont quelque chose à proposer en terme d’innovation en agriculture, sans se mettre de limite, peuvent déposer leur dossier. Les trois lauréats seront primés à l’occasion du salon de l’agriculture d’Aquitaine à Bordeaux.
Pour participer à ce concours : http://www.agrinove-technopole.com/concours/

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Lot-et-Garonne À lire ! AGRICULTURE > Nos derniers articles