La Rochelle accueille le salon B-Boost, dédié aux logiciels


Le salon régional B-Boost se tiendra les 14 et 15 octobre à l’espace Encan de La Rochelle

Présentation du salon B-Boost 2021 à La RochelleAnne-Lise Durif | Aqui

Présentation du salon B-Boost 2021 à La Rochelle

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 06/10/2021 PAR Anne-Lise Durif

Après une première édition en 2018 à Bordeaux, le salon B-Boost revient à La Rochelle les 14 et 15 octobre, à l’espace Encan. Ce salon autour de l’innovation numérique et du logiciel libre (ou « open source ») proposera de découvrir une quarantaine d’entreprises de la région, voire d’Europe. Une trentaine de conférences à l’attention des professionnels et du grand public se tiendront autour de ces différents thèmes : la souveraineté numérique, la cybersécurité, le numérique responsable, la donnée numérique et la mise en commun des connaissances.

Objectif : « faire découvrir au grand public ce qu’est l’Open source et ses usages », selon les deux organisateurs du salon, la fédération Nouvelle-Aquitaine Open Source (NAOS) et le Conseil national du logiciel libre. Avec pour thématique On the way to a new open world (Vers un nouveau monde ouvert, ndlr), ce rendez-vous s’adresse également aux dirigeants d’entreprises du numérique ou des secteurs traditionnels confrontés à la transformation numérique et en recherches de solutions de développement. Avec plus de 110 entreprises, la Nouvelle-Aquitaine est la deuxième région de France à abriter le plus gros vivier du logiciel libre, avec +9% de croissance économique en 2020. La France, elle, représente 10% du marché européen.   

43 entreprises à découvrir

Parmi les 43 entreprises à découvrir, il y aura les toulousains de Blumind, spécialisée dans la messagerie d’entreprise et la gestion d’agenda, ou encore la plateforme rochelaise Emundus, spécialiste de la dématérialisation des dossiers de candidatures, appels à projets, demandes de bourses/aides, etc. Plus concret, l’entreprise Ullo viendra montrer son Inner Garden, un jardin zen associant images numériques, vue et toucher, favorisant la détente et freinant les troubles de l’anxiété. D’abord présenté dans les EHPAD et sur des salons professionnels, l’Inner Garden a rapidement intéressé  des Centres de formation à distance petite enfance (CESAD), des Instituts médico-éducatif (IME) et des centres hospitaliers.

Parions que les visiteurs s’intéresseront particulièrement au projet de l’entreprise girondine Ender Ocean. Cette société a mis au point un logiciel libre permettant d’apprendre à piloter un robot nettoyeur des mers et des étangs. Sur le salon, le public pourra s’amuser à ramasser les déchets au fond de l’eau, avec les objectifs et les contraintes qu’impose la discipline. Les plus doués pourront ensuite s’essayer au pilotage du vrai robot, à distance, en simulation au fond d’une piscine. Pour le directeur d’Ender Ocean Denis Bled, le premier objectif de la création de ce logiciel libre est de « sensibiliser à l’environnement et aux problématiques de la pollution ». A terme, il compte emmener sur un vrai bateau les plus compétents des ces « joueurs » pour un véritable exercice de dépollution en mer. Il faudra pour cela passer le cap de ces trois niveaux de « sélection », et décrocher le certificat d’aptitude (purement honorifique) couronnant la réussite à ces épreuves. Trois robots sont actuellement en fonction, ils seront 15 d’ici un an. Avec un lancement officiel en juin 2022, le jeu restera gratuit d’accès – seule la certification sera payante. Depuis le lancement du projet, 3 500 personnes se sont déjà inscrites pour l’essayer.

Toujours du côté des animations grand public, une soirée sera dédiée à la conquête spatiale et ses liens avec l’Open Source. Thomas Pesquet ne sera évidemment pas présent, mais un intervenant de la Nasa viendra parler des données récupérées sur les prélèvements biologiques effectués durant les missions spatiales. Autre intervenant : la fédération Open Space Makers, initiée par l’agence spatiale française, qui permet à n’importe qui de se lancer dans un projet de création d’infrastructures spatiales. Objectif de ces projets développés en « open source » : développer collectivement des savoir-faire, des connaissances et des outils libres d’accès.

Note : Les 14 & 15 octobre 2021 à l’Espace Encan de La Rochelle (17). Entrée gratuite sur réservation.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! La Rochelle / Charente-Maritime À lire ! ÉCONOMIE > Nos derniers articles