La mémoire de Mimos est disponible à la médiathèque


La plateforme SO MIM regroupant les vidéos du festival des arts du mime et du geste vient d’être inaugurée à la médiathèque Pierre-Fanlac de Périgueux.

L'espace So MiM se trouve au 3e étage de la médiathèque de PérigueuxVille de Périgueux

L'espace So MiM se trouve au 3e étage de la médiathèque de Périgueux

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 06/10/2021 PAR Claude-Hélène Yvard

Depuis 1983, la ville de Périgueux accueille en été Mimos, l’un des plus grands festivals des arts du geste d’Europe. L’Odyssée qui organise Mimos a conservé quatre décennies d’archives uniques en France, des vidéos, des photos, des films. L’Odyssée a souhaité mettre à disposition du grand public cette mémoire iconographique, pour que chacun puisse découvrir les spectacles et les compagnies qui se sont produites à Périgueux au fil des ans et inviter le plus grand nombre à découvrir cette esthétique. Un espace spécifique aux arts du geste a donc été créé à la Médiathèque de Périgueux.

Mimos, festival des arts du geste, a été créé en 1983. Et dès 1989, les spectacles ont donné lieu à  des captations vidéo et de photos. Elles constituent un ensemble très riche car le festival a été marqué par la diversité des styles et des esthétiques. Ce fonds a longtemps sommeillé, jusqu’au jour où l’Odyssée qui le conservait a décidé de l’exploiter. Il est désormais accessible au public grâce à la plateforme SO MIM, inaugurée vendredi 1er octobre à la médiathèque Pierre-Fanlac de Périgueux. Dès 2018, la médiathèque a concrétisé un partenariat avec l’Odyssée, qui conservait précieusement ces archives. Cela a donné naissance à une plateforme, qui est à la fois la mémoire du festival et un centre de ressources, appelée So MIM. Les 350 vidéos du Festival ont commencé à être numérisées en 2014. 

Une plateforme numérique

Aujourd’hui, la plateforme est installée dans un espace spécifique, au 3e étage de la médiathèque où sont présentés un fonds de livres, des films et albums pour adultes et le jeune public en consultation sur place ou à emprunter. Un écran permet de consulter la plateforme numérique riche de photographies et d’extraits vidéos des spectables de Mimos. Des photos rappellent quelques uns des temps forts du festival. L’espace So MIM s’adresse non seulement au grand public mais aussi aux spécialistes et chercheurs dans ce domaine. Les arts du mime et du geste étant des arts hybrides, la salle propose un dialogue avec de multiples disciplines, dès lors que le corps est au coeur de la réflexion.
Cette collection sera enrichie dans le temps par des documents liés à la pantomime, au mime, aux grands acteurs, aux metteurs en scène, aux clowns de théâtre ou ayant pour thématiques le burlesque, les marionettes, la danse théâtre. SO MIM est à ce jour, le seul endroit en France, où il est possible de voir les films en intégralité des spectacles hébergés sur la plateforme dans le cadre d’un travail de recherche à titre amateur ou professionnel. 

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Périgueux / Dordogne À lire ! CULTURE > Nos derniers articles