La Banque des territoires poursuit ses investissements


Le programme "Petites villes de demain" va permettre le développement de 20 communes en Dordogne. La Banque des territoires apporte une enveloppe de 935 000 € d'ici 2026.

Signature de la convention entre la Banque des territoires, l'Etat le Département de la DordogneAqui.fr

Signature de la convention entre la Banque des territoires, l'Etat le Département de la Dordogne

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 25/05/2021 PAR Claude-Hélène Yvard

Ce mardi 18 mai, le préfet de la Dordogne, Frédéric Perissat, Germinal Peiro, le président du conseil départemental et Patrick Martinez, le directeur régional de la banque des territoires ont signé une convention de partenariat dans le cadre du programme national “petites villes de demain”. En Dordogne, vingt communes sont concernées. Elles vont bénéficier d’une enveloppe globale de 935 000 euros d’ici 2026, pour les aider à réaliser des études stratégiques et opérationnelles. L’objectif est le revitalisation des centres-bourgs, pour la plupart de chefs-lieux de canton.

Financer des projets locaux utiles pour l’économie et les populations, dont fait partie le logement social, c’est la mission principale de la Banque des territoires. Mardi 18 mai, le préfet de la Dordogne, Frédéric Périssat, a signé une convention de partenariat avec le Conseil départemental et la Banque des territoires dans le cadre du programme national “petites villes de demain”. Démarré à l’automne dernier, ce programme concerne 20 communes de moins de 20 000 habitants et il est destiné à faire émerger des projets avec des financements et le soutien de l’Etat.
Nouvel instrument au service du Plan de relance, ce programme comprend trois grands principes, le premier étant le soutien en ingénierie avec le financement à hauteur de 75% des postes de chefs de projets qu’ils soient d’ordre commercial ou touristique avec comme principe d’être dans une logique de transition énergétique. Le second aspect de ce programme promet un accès à un “réseau” composé des autres “petites villes de demain” de France afin d’échanger sur la mise en oeuvre des projets. Le troisième pilier touche au financement. En Dordogne, les communes lauréates” vont se partager 935 000 euros d’ici 2026, dont 280 500 euros la première année. La mobilisation de la Banque des territoires s’inscrit dans la mise en oeuvre opérationnelle. 

Soutien au logement social

Patrick Martinez, le directeur régional a profité de sa venue en Dordogne pour renforcer le soutien de la Banque des territoires au secteur de l’habitat dans le cadre du plan de relance de la Caisse des dépôts. La banque des territoires souscrit 1,5 million d’euros de titres participatifs émis par l’office public de l’habitat Périgord habitat et accorde un prêt de 878 000 euros pour soutenir les chantiers impactés par la situation sanitaire. Ces deux contrats doivent permettre à Périgord habitat de construire 1200 nouveaux logements neufs et de réhabiliter 3560 logements anciens sur dix ans. 


Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Dordogne À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles