L’imagerie à rayons X fait un pas de plus à Pau


UPPA

L’imagerie à rayons X fait un pas de plus à Pau

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 26/10/2015 PAR Jean-Jacques Nicomette

La connaissance de la nature profonde des matériaux est en effet devenue l’une des spécialités des scientifiques accueillis au pied des Pyrénées. En 2007, l’UPPA et le CNRS avaient déjà réuni leurs compétences en créant l’Institut de recherche appliquée dans le domaine du génie pétrolier (IPRA), une fédération de laboratoires travaillant dans divers domaines. Qu’il s’agisse des fluides complexes et de leurs réservoirs, mais aussi des mathématiques appliquées, de la mécanique et du génie électrique.

Jusqu’au millième de millimètreSoutenus par la Région, le Département et le groupe Total qui a installé à Pau son centre scientifique et technique, les scientifiques disposaient notamment d’un premier micro-tomographe à rayons X. Un appareil permettant d’observer la structure de matériaux naturels, biologiques et artificiels avec des détails de l’ordre du micron. C’est-à-dire du millième de millimètre.

Quelques années plus tard, une seconde étape avait été envisagée. Elle consistait à implanter en Béarn un centre d’imagerie haut de gamme ainsi qu’une chaire privée en imagerie, dite « chaire Total ». Voilà qui est fait.

Un investissement de 5,4 millions d’euros a été consenti sur une durée de cinq ans par l’université sudiste, le CNRS et le groupe pétrolier pour donner naissance à la nouvelle plateforme d’images. Outre les équipements dont il dispose déjà, le centre inauguré ces jours derniers pourra également utiliser un second micro-tomographe ultra-performant mis à sa disposition par Total.

L’équipe de 5 scientifiques qui l’anime (4 autres recrutements sont prévus cette année) effectuera des expérimentations à haute et moyenne température. Les projets de recherche qu’elle mènera répondront à divers besoins exprimés tant par les industriels que par les milieux académiques. « Cette démarche ambitieuse vise à créer un véritable pôle d’excellence soutenant la recherche et l’innovation dans le domaine de l’imagerie » commente-t-on à Pau.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Pyrénées-Atlantiques À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles