L’élite mondiale du concours complet et de l’attelage réunie à Pau


François Queyrou / Nicolas Hodys

L’élite mondiale du concours complet et de l’attelage réunie à Pau

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 18/10/2015 PAR Jean-Jacques Nicomette

Ce rendez-vous donné à la crème des cavaliers et des conducteurs n’est pas dû au hasard. Car le terreau est fertile. Dans la seule région de Pau, plus de 800 emplois sont liés à l’activité équestre. Outre la présence du domaine de Sers où des centaines de chevaux sont à l’entrainement d’un bout à l’autre de l’année, l’hippodrome du Pont Long attire chaque hiver des compétiteurs venus de toute la France. Un vivier qu’enrichit la présence de nombreux éleveurs installés dans les environs et dont la réputation dépasse parfois de loin nos frontières. Tant et si bien qu’il n’est pas rare de voir par exemple galoper des chevaux venus du Moyen-Orient dans une prairie environnée par les collines du jurançon.

Ajoutez à cela les 7 453 licenciés en compétition équestre que l’on dénombre dans les Pyrénées-Atlantiques, au sud d’une région Aquitaine où la filière équine représente 4 000 emplois, 40 000 équidés et 210 millions d’euros de chiffre d’affaires. Excusez du peu.

Cinq jours sans interruption

Elégance, dynamisme et dextérité sont les maîtres mots de l'attelage

Afin de promouvoir cette réalité, la Chambre de commerce et d’industrie Pau-Béarn a beaucoup œuvré à la mise en place au pied des Pyrénées d’un cluster (traduisez groupement professionnel) baptisé SO-Horse-Alliance.

Avec l’aide de la société Centaure Production, celui-ci profitera des compétitions sportives pour organiser le jeudi 22 octobre un forum de l’innovation mobilisant entreprises et porteurs de projets. Transporteur, sellier, haras etc… présenteront également leurs services au sein d’un pôle des courses hippiques.

Quant aux épreuves sportives, elles se dérouleront sans interruption pendant cinq jours. Le spectacle est garanti. Trois disciplines aussi exigeantes les unes que les autres sont en effet réunies au sein d’un concours complet : le dressage qui oblige à réaliser 20 figures imposées au pas, au trot et au galop. Mais aussi un cross spectaculaire disputé sur un parcours de 6 800 mètres, et un concours de saut d’obstacles où le suspense est permanent. Les épreuves d’attelage, elles, tiennent en trois mots : dynamisme, précision et dextérité.

Le dessus du panier

Tout cela sera servi chaud par des maîtres en la matière. Tel le cavalier allemand Michael Jung, récent vainqueur des championnats d’Europe de Blair Castle et du CCI 4 étoiles disputé à Burghley, en Angleterre. Ou encore le britannique Mark Todd, qui a été élu « cavalier du 20e siècle ». Sans oublier, côté attelage, la présence de l’australien Boyd Exell, triple médaillé d’or aux championnats du monde 2010, 2012 et 2014 ainsi qu’aux coupes du monde 2013 et 2014.

Village gourmand, spectacle équestre et animations pour les enfants sont également prévus. Il en ira de même pour une journée élégance où les dames seront invitées à porter des chapeaux sortant, disons, de l’ordinaire. Tradition oblige.


Pour en savoir plus : http://www.event-pau.fr/

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Pyrénées-Atlantiques À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles