En Gironde, la filière viti-vinicole recrute


En 2021, près de 52 000 recrutements ont été réalisés dans la filière viti-vinicole en Gironde. Cependant, le secteur manque de bras et cherche encore à recruter.

Les métiers de l'embouteillage font partie des métiers à découvrir dans le cadre de La Quinzaine des métiers de la vigne et du vin du 21 mars au 1er avril 2022Pôle Emploi Gironde

Les métiers de l'embouteillage font partie des métiers à découvrir dans le cadre de La Quinzaine des métiers de la vigne et du vin du 21 mars au 1er avril 2022

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 21/03/2022 PAR Nolwenn Tournoux

La troisième édition de la Quinzaine des métiers de la vigne et du vin a lieu du 21 mars au 1er avril en Gironde. Dans ce cadre, plus de 20 événements se tiendront partout sur le territoire. L’occasion pour les girondins de découvrir les perspectives d’emploi, les métiers et les formations de la filière viti-vinicole. En 2021, près de 52 000 recrutements ont été réalisés dans la filière en Gironde, qui regroupe plus de 108 000 hectares de vignes soit 25% du vignoble français.

« Ces dernières années, la production moyenne des vins de Bordeaux est d’environ 650 millions de bouteilles par an. Cela correspond à 21 bouteilles de vin de Bordeaux ouvertes dans le monde chaque seconde, » assure Christophe Chateau, directeur de la communication du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB).

Pourtant, certains métiers de la filière viti-vinicole sont en carence, et auraient besoin de nouvelles recrues. En cause, peut-être, la méconnaissance de divers métiers de cette filière emblématique de la Gironde. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, la filière viti-vinicole permet aussi des emplois à temps plein. « Environ 300 postes de CDI à temps plein par an sont non pourvus, » estime Bruno Meunier, directeur de l’Association Nationale pour l’Emploi et la Formation en Agriculture (ANEFA) Gironde.

Et les profils et compétences recherchés sont variés! Des divers métiers de la vigne à ceux de l’oenotourisme, en passant par l’embouteillage, le commerce ou encore la tonnellerie… c’est une large palette d’activités qui est ici proposée. Les participants à la Quinzaine des métiers de la vigne et du vin pourront découvrir ces métiers à travers des webinaires, mises en situation et escape game, entre autres. Des job dating sont aussi programmés.

La Quinzaine des métiers de la vigne et du vin aura lieu du 21 mars au 1er avril en Gironde. Elle a été présentée par Christophe Chateau, Nicolas Moreau et Bruno Meunier.Nolwenn Tournoux

La Quinzaine des métiers de la vigne et du vin aura lieu du 21 mars au 1er avril en Gironde. Elle a été présentée par Christophe Chateau, Nicolas Moreau et Bruno Meunier.

Un projet d’emploi et d’insertion pour les réfugiés

Les réfugiés sont également les bienvenus à la Quinzaine des métiers de la vigne et du vin. L’ANEFA travaille d’ailleurs en lien avec plusieurs structures, notamment la fondation Cada COS de Bordeaux et de la métropole et Médecins du monde. Une réflexion est mise en place pour intervenir auprès des ressortissants logés en métropole, parfois dans des squats et des bidonvilles.

« L’idée, c’est d’intervenir sur place en lien avec Médecins du monde et des médiateurs. Le but est de travailler, avec des personnes désireuses, sur l’emploi en agriculture avec pour objectif des propositions régulières pour une insertion durable dans ces métiers. Avec eux, nous projetons de travailler sur l’apprentissage des compétences et du français. Le FLE (Français Langue Etrangère) se fait en situation professionnelle, directement sur les pieds de vigne, » explique Bruno Meunier. L’occasion peut-être, à l’instar de la Quinzaine, de combler les carences dans certains métiers ; une solution « gagnant-gagnant. »


Plus d’infos:
La quinzaine des métiers de la vigne et du vin : programme détaillé

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Gironde À lire ! ÉCONOMIE > Nos derniers articles