Consultation citoyenne en Lot-et-Garonne


VD

Consultation citoyenne en Lot-et-Garonne

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 13/10/2015 PAR Sybille Rousseau

Qu’est-ce qui selon vous caractérise le mieux le Lot-et-Garonne ? Réponse : La gastronomie / la douceur de vivre / la convivialité / le climat / les paysages. Voici la première des 22 questions de la consultation citoyenne baptisée « Construisons notre 47 » que vient de lancer le Conseil départemental de Lot-et-Garonne en direction de tous les Lot-et-Garonnais afin de redéfinir ses politiques publiques. « Ces réponses nous serviront de référence pour déterminer nos actions futures », assure Pierre Camani, le président du Département. Le lancement de cette opération se justifie par le contexte actuel pour Pierre Camani. « En effet, aujourd’hui, nous devons procéder à une remise à plat de nos politiques publiques pour déterminer nos priorités, à cause de la loi NOTRe qui redéfinit pour une partie nos compétences et du contexte financier compliqué avec la baisse des recettes. » Ce questionnaire balaie tous les champs d’action du Conseil départemental. De l’agriculture au développement durable, de l’éducation aux questions sociales, ou encore du numérique aux infrastructures routières et au tourisme. A chaque question deux réponses sont attendues « car nous souhaitons prioriser nos actions ». Des réponses « référence » pour une redéfinition des politiques publiques Les réponses seront collectées, travaillées et synthétisées afin d’avoir « une vision globale » des attentes des Lot-et-Garonnais. Le traitement se fera au fur et à mesure des retours, avec une clôture possible pour la mi-décembre. Une restitution aura lieu début 2016 et « éclairera » le choix des élus de la majorité pour le Débat d’orientations budgétaires en janvier 2016 et le vote du Budget primitif en mars 2016, car « l’avis des Lot-et-Garonnais sera une référence pour nous orienter même si nous avons déjà quelques idées bien claires comme ne pas augmenter la fiscalité ! ». Aussi, une commission d’élus qui associera la majorité et l’opposition sera mise en place car «  cette remise à plat des politiques doit être partagée ».
Questionnaire à retrouver dans 47 magazine ou sur Internet : www.construisonsnotre47.fr

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Lot-et-Garonne À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles