Beau succès du challenge du ruban rose, une course pour le dépistage du cancer du sein


NC

Beau succès du challenge du ruban rose, une course pour le dépistage du cancer du sein

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 18/10/2015 PAR Nicolas César

La pluie n’a pas découragé les Girondins dimanche matin pour le challenge du ruban rose. Plus de 8 000 personnes, toutes vêtues d’un t-shirt rose symboliquement, ont pris le départ pour une course à pied de 5 ou 10 km. Ce challenge n’est pas une course à proprement parler. Il a pour but de faire passer des messages sur la nécessité de pratiquer des dépistages précoces du cancer du sein. C’est la première cause de mortalité en France pour les femmes. Or, détecter à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 90% des cas. A partir de 50 ans, la mammographie est recommandée tous les deux ans.

Des dons pour mieux prévenir les cancers du sein
Dans la foule, on trouvait aussi bien des femmes, que des hommes, des jeunes, que des personnes âgées. Il y avait des équipes d’entreprises, d’institutions. Pour la première fois, par exemple, le Ceser (Conseil économique social et environnemental régional) Aquitaine, instance de représentation de la société civile auprès de la Région, s’est mobilisé et a formé une équipe. Ce challenge fut l’occasion de collecter des dons pour la “cause”. Des dons, qui sont utilisés par le Comité Féminin Gironde pour la prévention et le dépistage des cancers pour des actions de sensibilisation du grand public au dépistage précoce. Ainsi, ComBacchus, une association bordelaise réunissant une cinquantaine de communicants et journalistes a donné un chèque de 200 euros. Un montant symbolique, mais, qui démultiplié, sur des milliers participants, représente une somme importante.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Gironde À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles