66 marchés de producteurs dans 25 communes de Haute-Vienne


C'est une belle saison qui s'annonce pour les marchés de producteurs en Haute-Vienne

Présentation des marchés des producteurs en Haute-VienneCorinne Merigaud | Aqui

Présentation des marchés des producteurs en Haute-Vienne

Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 16/06/2021 PAR Corinne Merigaud

Malgré le contexte sanitaire toujours incertain, la Chambre d’Agriculture de la Haute-Vienne a maintenu ses marchés de producteurs qui se dérouleront tout l’été aux quatre coins du département. Avec 66 dates programmées dans 25 communes, la saison s’annonce excellente pour les producteurs locaux qui bénéficient d’un regain d’intérêt des consommateurs pour les circuits courts.

Si les modalités précises d’organisation des marchés de producteurs avec dégustation sur place ne sont pas connues au-delà du 30 juin, la levée du couvre-feu et des jauges devrait augurer une belle saison pour les organisateurs, à savoir des associations, offices de tourismes ou collectivités. Après un été 2020 en demi-teinte avec le maintien d’une trentaine de marchés dans treize communes, les deux mois d’été devraient être très festifs. “L’année repart plein pot avec 66 dates et trois nouvelles communes Linards, Limoges et Saint-Priest-Taurion, constate Stéphanie Allonneau, animatrice du réseau des marchés de producteurs, on va respecter la distanciation sociale. La convivialité et la qualité des produits sont nos marques de fabrique. Nos marchés répondent plus que jamais aux échanges dont les citoyens sont privés depuis un an.” Des communes ont élargi leur emplacement pour accueillir les visiteurs en plein air et en toute sécurité dans le respect du protocole sanitaire.

Souvent couplés à un événement

Le premier marché a eu lieu le 28 mai, à Feytiat sans restauration sur place mais avec un public nombreux. Les deux prochains sont programmés à Vicq-sur-Breuil, le 24 juin, et à Chaptelat le 25 juin. Linards organisera sa première édition le 30 juillet. “C’est une façon de promouvoir le travail de nos producteurs, de proposer un moment de convivialité avec animation musicale”, précise un membre du comité d’animation.
Les organisateurs du Festival de musique classique 1001 notes ont choisi le Parc du Mazeau, à Saint-Priest-Taurion, pour lancer leur événement les 24 et 25 juillet avec un carré de producteurs et une offre nouvelle de snacking fermier. Ils s’installeront ensuite au jardin de l’Evêché à Limoges, du 31 juillet au 7 août, avec des concerts gratuits à 18h30. Lors du concours national bovin Limousin, la Chambre d’agriculture proposera trois marchés à Limoges au Champ de Juillet, du 17 au 19 septembre.
A Vassivière, le marché du 25 juillet sera, pour la première fois, le seul mode de restauration lors du concours de porc cul noir avec élection de Miss Cul Noir et du 1er Mister Cul Noir (appel aux inscriptions lancé). A Sainte-Anne-Saint-Priest, il sera couplé avec le concours national de chiens de troupeaux prévu le 29 août. A Rilhac-Lastours, il se tiendra le 24 juillet pour la fête Sainte-Marguerite. “Pour le premier l’an dernier, nous avions été surpris par la fréquentation et un peu débordés mais nous avons mieux prévu cette année pour manger sur place avec une animation musicale et un feu d’artifice” assure l’organisatrice. Autant d’occasions de déguster de délicieux produits locaux et de saison.

Ça vous intéresse ?
Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On en parle ! Haute-Vienne À lire ! SAVEURS D'AQUI ! > Nos derniers articles