Une Marche à suivre pour adopter les bons réflexes de déplacement


DR
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 13/08/2014 PAR Mathieu Presseq

Les enquêtes de terrain réalisées en amont ont prouvé l’utilité d’un tel projet. Celles-ci ont révélé que 27% des usagers du tram montent à la station Hôtel de Ville, sur la ligne A direction Mérignac, pour descendre à Mériadeck, la plupart étant en correspondance depuis la ligne B. De même, 26% des usagers prennent le tram à Mériadeck, sur la ligne A direction Floirac ou la Gardette, pour s’arrêter à Hôtel de Ville, la plupart prenant ensuite la ligne B.

Double-objectifAinsi, « Marche à suivre » a pour but de faire prendre conscience aux Bordelais que le trajet Mériadeck-Hôtel de Ville est court (moins de dix minutes) et donc tout à fait réalisable à pied. Mieux, il peut même éviter de perdre du temps inutilement selon le temps d’arrivée du prochain tram. Un objectif double : déclencher de nouvelles habitudes en combinant la marche et les transports en commun et, en désaturant ainsi le tramway, permettre un meilleur confort pour ses usagers. Bien sûr, des dispositifs seront mis en place pour aider les citadins à adopter les bons réflexes. « Avec Stéphane Malek, nous avons décidé de faire un semblant d’équivalent en parallèle aux lignes de tramway. Ainsi, on propose, de la même façon que les lignes de tram, des lignes de marche qui sont des trajets avec des stations un peu équivalentes, des lieux reconnaissables et significatifs qui permettent aux gens de se repérer et de trouver une forme de sécurité et de simplicité dans ce parcours qu’ils ont l’habitude de faire en tramway », explique Lucas Delafosse, urbaniste et paysagiste, qui, avec son collègue Stéphane Malek, a proposé cette idée à l’institut de recherche Vies Mobiles, qui l’a tout de suite adopté. Panneaux d’informations sur le temps de parcours, messages vocaux dans le tram et dans les stations, distribution de plans… tout sera fait pour encourager les Bordelais à la marche.

A Eysines aussiCette opération a aussi pour but, à Eysines, d’inciter les habitants à privilégier le bus plutôt que la voiture individuelle, en marchant jusqu’à l’arrêt le plus proche. Vers trois destinations : Domaine du Pinsan, Hôpital Pellegrin ou Bordeaux centre. « A Eysines, ça ne va pas prendre seulement la forme de plans et de stations de bus mais il va y avoir tout un travail de jalonnement et de signalétique. Un peu à la manière des chemins de randonnée, avec des pictogrammes qui permettent de retrouver son chemin. On va aussi faire des petits chantiers autour de trois stations de bus pour les réaménager et les revaloriser, notamment avec des thématiques en lien avec les destinations proposées par les stations », poursuit-t-il. Rendez-vous du 16 septembre au 31 octobre 2014.

Pour plus d’informations :

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Gironde À lire ! SOCIÉTÉ > Nos derniers articles