Pas de doute, c’est le What qu’on préfère !


aqui.fr
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 27/10/2012 PAR Lise Gallitre

Certains jours comptent plus que d’autres. Pour Isabelle Camus (rédactrice en chef), Eloïse Vene (conception graphique, direction artistique et mise en page), Marion Da Rocha (Direction de la communication) et François Quillacq (Direction artistique), rien n’était plus vrai ce vendredi, le 26 octobre 2012, jour où ce fameux What ? a volé de ses propres pages (littéralement, puisque la conception du magazine est telle qu’il n’est pas relié, facilitant ainsi la tâche à ceux qui auraient pour projet de mettre telle ou telle photo au mur. So, bye bye les ciseaux et autres armes anti-papiers qui abîment TOUT). Revenons ici à notre mouton, précieux mouton puisque seuls 150 exemplaires du N°O, édition Collector oblige, attendaient sagement dans leur poche de congélation d’être ouverts et libérés par les curieux et autres amateurs de (belles) photos. L’emballage étant ouvert, place maintenant à la BÊTE.

La photo, “un art qui touche tout le monde”.

C’est comme ça qu’est perçue la photo dans What ?, un art qui touche tout le monde, un art où tout un chacun aurait sa place sur la pellicule. Et de la pellicule il y en a dans ces 43 pages (et sur www.whatmagazine.fr aussi hein, webmazine itou, rappelez-vous). En effet, bon nombre de photos, d’images et de vidéos sont à voir. Des robes fleuries si singulières d’Isabelle Kraiser aux énigmatiques dos de Cédric Nicolas en passant par les portraits désuets de Miguel Ramos ou par les 6 enfants si photogéniques d’Alain Laboile (concernant ce dernier, un article à lire dans la revue 6 mois qu’ I.Camus tient  entre les mains sur la photo ci-dessus), What ? ne cesse de mettre l’image en avant, quelle qu’elle soit. Au delà des photographes, ceux et celles qui aiment la photo et savent la regarder ont aussi leur place dans ce magazine, à l’image d’un Daniel Margnes, directeur de la Maison d’Aquitaine à Paris et adjoint au maire en charge de la culture à Mérignac qui a fait venir récemment Helmut Newton et Martin Parr à La Vieille Eglise Saint Vincent. A noter également dans ce très collector N°0, la présence du philosophe et écrivain Guillaume Le Blanc dans la page To what or not to what, la rubrique photo-philo qui rendra compte à chaque numéro de la pensée d’un intellectuel sur l’image

Un projet passionné devenu une revue photo/graphique passionnante, il y a fort à parier que le petit What ? deviendra grand bien vite. A surveiller donc.

www.whatmagazine.fr

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
On en parle ! Gironde À lire ! CULTURE > Nos derniers articles