Les nouveaux élus Périgourdins au Conseil régional


Claude Hélène Yvard
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 14/12/2015 PAR Claude-Hélène Yvard

Ce sont finalement 14 Périgourdins qui vont faire leur entrée au conseil régional de la nouvelle grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Ils seront neuf issus du Parti Socialiste, un représentant d’Europe-Ecologie-Les Verts, trois des Républicains et deux élus du Front National. 

Chez les socialistes, le député Pascal Degulihem, tête de liste départemental va faire son entrée au sein du Conseil régional. A 59 ans, l’ancien maire de Saint Aquilin et ancien conseiller général du canton de Neuvic, de 2001 à 2015, est député de la Dordogne depuis 2007 et travaille au sein de l’Assemblée sur les questions liées aux sports et à l’éducation. Il est accompagné de Béatrice Gendreau, agricultrice à Parcoul et de Jean-Pierre Raynaud, exploitant agricole retraité et ancien président de la Chambre d’agriculture de la Dordogne. Tous les deux retrouvent leur siège au sein d’un conseil régional aggrandi.

Benjamin Delrieu, 24 ans, sera sans doute le benjamin de l'Assemblée régionaleUn élu écologiste Mireille Volpato, adjointe au maire de Marsaneix. Elu municipal sur sa commune de Siorac en Périgord, adhérent du parti socialiste depuis l’âge de 17 ans, Benjamin Delrieux, à seulement 24 ans, fait sa rentrée  et devrait être le benjamin de la nouvelle assemblée.  A 33 ans, Aurélie Thomasson Bernier, directrice de l’entreprise Bernier Probis, à Saint-Jory Lasbloux, intègre la nouvelle assemblée régionale. Elle représentera le monde de l’entreprise. 

Aurélie Bernier Thomasson, directrice de l'entreprise Bernier Probis  représentera le monde de l'entrepriseNathalie Trapy, 42 ans,  adjointe au maire de Prigonrieux et Christophe Cathus, 44 ans, conseiller municipal de Calès et suppléant de la députée écologiste Brigitte Allain complètent cette liste. L’accord passé entre les deux tours entre les socialistes et les écologistes permet à Lionel Frel, conseiller municipal EELV de Bergerac de faire lui aussi son entrée au sein du nouveau conseil régional.

A droite, le maire Les Républicains de Périgueux, Antoine Audi va découvrir une nouvelle assemblée, malgré le revers essuyé dans sa ville où la liste de Virginie Calmels  a été distancée de treize points par celle d’Alain Rousset. Dès dimanche soir, malgré la déception, il a indiqué qu’il siègerait et “aurait un rôle d’opposant”. Il devait être accompagné par deux anciens élus régionaux de l’ancienne Aquitaine : Josie Bayle et Jérôme Peyrat, maire de la Roque -Gageac et chef de file du parti de Nicolas Sarkozy en Dordogne. Mais ce dernier a annoncé ce mardi matin qu il ne siègera pas préférant laisser la place à  Nathalie Fonraliran. 

Deux  élus FN

 Le Front National poursuit son implantation en Dordogne avec l’arrivée de deux élus périgourdins au sein du conseil régional de la nouvelle grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Robert Dubois, actuel président de la fédération départementale et Florence Joubert, récemment encartée au sein du parti. Militant frontiste de longue date, Robert Dubois devrait quitter son poste de secrétaire départemental du parti comme il l’avait annoncé dès le mois dernier, pour se consacrer à sa nouvelle fonction. 

La première séance plénière a lieu le 4 janvier.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Dordogne À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles