ALPC : La jeunesse au cœur de la prochaine assemblée plénière


Aqui.fr
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 23/06/2016 PAR Solène MÉRIC

« Le rapport sur la jeunesse qui sera présenté lundi est le dossier le plus symbolique de la nouvelle région », estime Alain Rousset, le Président de la Région. Celui-ci en effet a pour objectif d’harmoniser ou préparer à l’harmonisation des dispositifs existant dans les 3 ex régions, concernant cinq questions d’importance pour les jeunes : le permis de conduire, la lutte contre le décrochage, l’aide au logement, l’avance des loyers ou encore à la mobilité internationale.

Harmonisation des aides à la scolarité aux lycéens

Sur le permis de conduire, ALPC souhaite proposer une aide de 600 € (soit environ la moitié de la préparation à l’examen au permis de conduire) au jeunes de 18 à 25 ans et sous condition de ressources. Une première harmonisation qui est une totale nouveauté en Limousin où aucune aide de ce type n’existait. Le dispositif existait en Poitou-Charentes mais pour une prise en charge de 1200 euros, quant à l’Aquitaine, la version grande région de cette aide ne change rien au montant mais vient élargir le cercle du public pouvant en bénéficier.

L’éducation est une autre thématique forte du Pack Jeunesse présenté ce lundi en plénière. Il comprend notamment l’aide à l’acquisition des manuels scolaires (150€ pour les familles éligibles à l’allocation de rentrée scolaire (ARS), 70 € pour les autres), et l’aide à l’équipement pour les élèves entrant dans un premier cycle de formation professionnelle qui varie entre 115 et 300 euros selon la filière de la formation suivie. Si les montants ont été harmonisés sur l’ensemble des 3 ex-régions, les modalités d’attribution de ces aides restent pour la rentrée à venir et dans un esprit de transition, similaires à ce que pouvait connaître les parents d’élèves auparavant. Troisième dispositif d’aide lié à l’Education désormais étendu à tout le territoire, l’expérimentation de l’aide au devoir par un service téléphonique gratuit (05 57 57 57 50 00) initialement lancé par l’ex Aquitaine.

Vers la création d’une caisse d’avance du premier loyer
Autre expérimentation que souhaite lancer ALPC, et qui sera donc soumise aux élus ce lundi, la création d’une caisse d’avance du premier loyer. L’idée ici est d’avancer, dès l’entrée dans le logement du jeune, l’équivalent d’un mois ou d’un demi-mois de loyer (plafonné à 300 €hors charges). « Ce serait une avance remboursable, qui permettrait de faire le lien dans l’attente du délai courant du traitement des aides au logement par la CAF qui peut prendre un à deux mois, après l’installation du jeune dans son logement », explique Alain Rousset. En pratique la région va lancer un appel à projet pour déterminer les acteurs susceptibles de mettre en place cette caisse d’avance du premier loyer et l’armature du dispositif (plateforme web, accueil téléphonique, gestion administrative,etc) prévu pour démarrer dès la rentrée 2016-2017 pour une année d’expérimentation qui devrait permettre d’accompagner une centaine de dossiers, grâce à une dotation de la caisse par la Région à hauteur de 30 000 €.

Le quatrième point de ce Pack jeunesse vise à prolonger d’un an le dispositif de l’ex Aquitaine en faveur de la mobilité internationale des jeunes, car précise la région, « l’harmonisation de ce type de dispositifs entre les sites de Bordeaux, Limoges et Poitiers demande un temps de travail et de concertation important avec les établissement concernés ». Cette prolongation permet ainsi, dans l’attente de cette harmonisation, de ne pas stopper tout net le dispositif, ni de priver les étudiants bénéficiaires.
Enfin, le cinquième axe du Pack vise à « favoriser la citoyenneté et l’émancipation des jeunes », via la proposition d’un partenariat de 3 ans avec l’Agence du service civique. Ce protocole d’accord aura pour objet de fixer les axes d’intervention de la Région pour oeuvrer au déploiement du service civique sur son territoire.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
On en parle ! Nouvelle-Aquitaine À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles