Landes : Dax repasse à droite, Dayot rempile à Mont-de-Marsan


Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 2 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 15/03/2020 PAR Julie Ducourau

A l’issue d’un scrutin où, comme partout ailleurs en France, les gants et gels hydroalcoolique anti-coronavirus étaient de mise lors du vote et du dépouillement, Julien Dubois est donc devenu le nouveau maire de Dax. Avec 56,77% des voix, le conseiller municipal d’opposition a battu la sortante Elisabeth Bonjean. « C’est une grande joie, l’aboutissement de beaucoup d’années de travail et d’écoute des Dacquois », s’est réjoui sur France Bleu Gascogne, l’ex-encarté RPR puis LR, aujourd’hui sans étiquette allié à LREM. La cité thermale repasse donc à droite après deux mandats à gauche.
Dans la préfecture des Landes en revanche, pas de changement cette fois-ci alors que les deux villes landaises ont l’habitude de voter à l’opposé l’une de l’autre. Sans étiquette mais soutenu par LR et LREM, Charles Dayot poursuivra son action à la tête de Mont-de-Marsan grâce à sa victoire au premier tour ce dimanche (53,95%), devant Jean-Baptiste Savary (36,78%) et Marie Lafitte (9,28%). « Très heureux », le maire a toutefois assuré ne pas « fanfaronner parce qu’aujourd’hui il y a un autre combat, celui d’être au chevet des plus fragiles, avec une vigilance extrême » face au coronavirus, encore très faible dans les Landes, mais qui devrait progresser inexorablement.
Tarnos toujours communisteSur la côte, la 5e ville du département, Tarnos, reste communiste avec la réélection dans un fauteuil de Jean-Marc Lespade (68,64%) dans un premier tour à trois candidats. Le maire de Seignosse Lionel Camblanne perd la mairie au profit de Pierre Pécastaing (53%) , et à Capbreton, les choses étaient extrêmement serrées entre le maire sortant Patrick Laclédère (PS) et Serge Mackowiak. Finalement Patrick Laclédère l’emporte de justesse avec 50,25 % des voix, 19 voix d’écart, et un procès verbal contesté par les opposants…
A l’intérieur des terres à Saint-Sever, Arnaud Tauzin pour la droite est, pour sa part, réélu directement (54,65%), face à Olivier Martinez (45,35%), vice-président au Conseil départemental (PS). Egalement élu au département, Paul Carrère devient, lui, maire de Morcenx (72,73%), prenant logiquement la suite de Jean-Claude Deyres qui ne se représentait pas après 25 ans de mandat.
Il y a aura en revanche un second tour à Saint-Paul-lès-Dax, où le premier a été extrêmement serré entre la maire sortante (PS) Cathy Delmon tout juste en tête (33,36%) devant Julien Bazus (32,17%) et Jean Petrau (25,99%). A Biscarrosse aussi où Hélène Lazaret (46,16%), première adjointe au maire sortant, est arrivée devant Manuel Diaz (37,90%) soutenu par Alain Dudon, le sortant.
Un second tour à Aire sur Adour sera également nécessaire pour Xavier Lagrave (23,94%) le sortant, arrivé devant Jérémy Marti (19,28%) et Delphine Dauba (18,70%).
Et Hossegor verra peut-être une triangulaire, entre Henri Arbeille, adjoint au maire sortant (48,01%), Christophe Vignaud (37,37%) et Jean-Jacques Tirquit (14,62%), ex-adjoint du maire sortant.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Landes À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles