Emission spéciale Démocratie participative sur O2 Radio


Aqui.fr
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 1 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 09/10/2014 PAR Maxence Peigné

« Quand je suis arrivé au conseil municipal de Créon, en 1983, il n’y avait que sept associations, se rappelle Jean-Marie Darmian. Aujourd’hui, il y en a 72 et leur budget est plus élevé que celui de la mairie ». Merci qui ? Merci la Démocratie participative, selon l’élu girondin. « On cherchait une meilleure gestion de la commune et on a décidé de mettre les habitants dans la boucle. Aujourd’hui, ils sont 4300 ». Exemple concret : la mairie a acheté le cinéma de la ville et l’a offert aux Créonnais, à condition qu’ils s’en chargent. L’idée : faire du citoyen un gestionnaire à part entière, « car l’élu n’est pas l’unique détenteur de la vérité ». C’est bon pour la Démocratie, mais aussi pour les finances : « si nous avions décidé de garder son fonctionnement dans le budget municipal, ça nous aurait coûté une fortune. Chez nous, la masse salariale ne représente que 231 euros par habitant ».

Un modèle qui fait son chemin… DoucementDu côté de Floirac, le fait participatif est un peu plus récent « on a commencé il y a quelques années sous forme de consultations d’urbanisme, explique Andrée Collin. On n’y était pas habitué, il a fallu composer avec les envies de tous, mais ça fonctionne ». Prochaine étape : les conseils de quartier, représentés par du volontariat et des tirages au sort.
Mais si le modèle semble réussir dans les deux villes, il peine à trouver sa place ailleurs. « La faute aux élus, déplore Jean-Marie Darmian, pas aux citoyens. Il y aura toujours des passionnés pour prendre en charge des associations. En revanche, les dirigeants ne veulent rien lâcher de leur pouvoir… ». Quant à étendre le modèle au niveau national : « il faudrait commencer par faire entrer la société civile dans les institutions. Pourquoi ne pas fusionner le Conseil économique et social avec le Sénat ? »

Emission à réécouter sur le site internet d’O2 radio.

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Gironde À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles