A la rencontre des nouveaux maires de la CUB: épisode 1, le temps des vacances


Dominique Le Lann
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Temps de lecture 3 min Nombre de vues

Publication PUBLIÉ LE 31/07/2014 PAR Mathieu Presseq

L’élu centriste sans étiquette de Carbon-Blanc Alain Turby s’est accordé une semaine de vacances début juillet. « Comme moi, ma femme a vécu ces derniers mois de façon intense et il lui fallait au moins ça pour se reposer. Quand je lui ai annoncé que ce ne serait qu’une semaine, ça lui a fait un peu bizarre. Venant de l’enseignement supérieur privé, je connais un changement de rythme de vie radical aujourd’hui. Mais ça fait partie du jeu, je l’ai accepté ». Pour Franck Raynal, maire UMP de Pessac, le repos est indispensable. « Ma famille et moi avons besoin de nous voir. Je ne l’ai pas beaucoup vue depuis six mois et c’est ce qui me manque le plus. La campagne était déjà dure en termes de disponibilité pour ma famille mais les trois mois de début de mandat ont été encore pires ». 

Une fatigue accumulée depuis les municipalesAlain AnzianiRetrouver sa famille mais aussi une hygiène de vie. « On ne peut bien travailler que si l’on se repose bien. Quelqu’un qui ne prend pas de vacances, pour moi, c’est quelqu’un de suspect », prévient Alain Anziani, maire socialiste de Mérignac et premier vice-président de la CUB. Depuis le début de la campagne municipale dont ils sont sortis vainqueurs, ces nouveaux élus n’ont pas eu un seul moment de répit. « On fait une campagne, on est élu et on a déjà le nez dans les dossiers. Me reposer et dormir me fera du bien parce que ça a été épuisant », affirme la première magistrate centriste d’Artigues-près-Bordeaux, Anne-Lise Jacquet.

Jacques Mangon, le nouvel élu de Saint-Médard-en-Jalles (ex-MoDem), avoue ne pas avoir pris de vacances depuis « une grosse année ». « On a eu un travail assez intense. Comme tout le monde, il faut penser à recharger ses accus. Je vais pouvoir me reposer, avoir un peu de temps pour moi et réfléchir en même temps aux dossiers de la rentrée. Je vais consacrer peu d’énergie aux déplacements et beaucoup au farniente et à la rencontre de mes amis ». Et Franck Raynal de citer un passage de L’Homme pressé de Paul Morand : « le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui ». Le nouvel élu pessacais file la métaphore boulangère : « on a mis le levain, on a mis tous les ingrédients, maintenant on laisse reposer la pâte et puis on va pouvoir vraiment la mettre au four à la rentrée ».

Les destinations des mairesJacques Mangon, maire de Saint-Médard-en-Jalles.Certains maires, à l’instar de Jacques Mangon, ont choisi de rester dans la région. D’autres ont préféré revenir sur leur terre d’origine : l’Aveyron pour Franck Raynal, la Corse pour Alain Anziani. Anne-Lise Jacquet a, elle, opté pour le Var et le réunionnais Alain Turby a déjà passé ses vacances aux Maldives. « Rester à Pessac et ne pas travailler, c’est à peu près impossible », explique Franck Raynal. « Je pars dix jours. D’abord à la mer, avec mes enfants, chez mes beaux-parents. Puis ensuite, je laisse ma famille en vacances et je reviens ici tout seul pour m’assurer que le Reggae Sun Ska se passe bien. Et après, je repars une semaine dans ma famille en Aveyron. Je reviendrai aux alentours du 10-12 août, prêt pour repartir » (N.D.L.R. : l’interview a été réalisée avant le Reggae Sun Ska). « Dans toute la mandature, je pense que je ne dépasserai pas trois semaines de vacances par an », estime Alain Turby.

Et la rentrée dans tout ça ? Le nouveau maire de Carbon-Blanc l’aborde sereinement mais attend de voir ce que donnera le premier conseil municipal de la rentrée. « A la rentrée, on aura des coudées beaucoup plus franches et une vision plus large », se réjouit Anne-Lise Jacquet. « On va voter le budget en décembre 2014. On va enfin agir avec notre propre budget pour faire nos propres investissements et notre propre projet donc c’est assez motivant. Là, ça va être un vrai plaisir ».

Partagez l'article !
Copier le lien Partager sur FaceBook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Imprimer
Laissez vos commentaires
On en parle ! Gironde À lire ! POLITIQUE > Nos derniers articles